"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

O Toi, Allemagne

with 11 comments

A l’heure de la haine du boche retrouvée il me semble important de réaffirmer ici que je n’ai pas attendu les déclarations d’Arnaud Montebourg pour détester l’allemagne au point de ne pas lui adjoindre de majuscule. Je suis né germanophobe. Tout petit déjà la Divine Providence me soufflait à l’oreille : «  va trouver De Gaulle et chasse les frisés hors de France ». Preuve, s’il en fallait une, que la Divine Providence est Française, au point d’adjoindre une majuscule à son adjectif. Et accessoirement qu’elle ne regarde pas souvent sa montre.

C’est en retard d’une guerre donc que je passai ma prime enfance à clamer dans un désert europophile béat ma ferme intention d’annexer la Rhur, la Sarre et de démanteler le reste. Éventuellement de le donner en pâture aux cochons, aux pingouins ou aux perroquets, ou à toute autre espèce se terrant dans les noires forêts de germanie. Sans majuscule également. Quant aux habitants honnis de ces contrées je n’envisageais pour eux, dans un souci humaniste, que de les convertir à la France ou, le cas échouant, à les renvoyer à la préhistoire dénicher leur pitance à même la fange avec leurs gros groins rougeauds de fridolins bouffeurs de patates pas frites.

Las, mon amour de la Patrie sonnait comme le glas et nul ne me suivait sur cette Voie pourtant Sacrée. Que n’avaient-ils pas, mes obtus coreligionnaires, lus et intégrés les insultes séculaires des perfides saxons ! Comment pouvaient-ils, mes bienheureux crétins générationnels, croire en l’amitié d’un pays qui ne trouvait source que dans l’asservissement de la France ? C’était eux ou nous bordel !

Quoi ? Comment ça ? Tout ça c’était à cause du nazisme ? Mais, gamin de peu de foi, le nazisme c’est la quintessence du schleu ! C’est le boche ultime ! Toute sa foutue histoire tendait vers ce pinacle de sa malfaisance intrinsèque ! Las encore, mon frère Français avait oublié sa langue et ne comprenait plus ni le mot « pinacle » ni « intrinsèque ». Mais ça ne l’empêchait pas de me traiter de sale con.

La première fois que je mis mes pieds circonspects en Allemagne l’horloge sonnait 1991. Sur le mur du salon de mes hôtes il y avait le portrait d’un aviateur de la Luftwaffe, tout de gris vêtu avec des barrettes de leutnant rutilantes et un sourire de jeune premier pendu aux lèvres. Un Clark Gable boche mort dans un ciel russe. Le père de mon hôte.

Je me souviens de son fils, assis sur son canapé en cuir premier choix, dans cette grande maison bourgeoise qui hurlait le fric à mes oreilles de petit français pauvre. La télé ronronnait un programme en noir et blanc, un vieux truc à propos de Juifs gazés dont on voyait les corps poussés à la fosse par des bulldozers U.S quand l’horloge affichait 1945. L’orphelin sur son canapé trop riche pleurait en silence, les mains crispées sur ses genoux pour contenir ses tressaillements. Il pleurait, honte offerte en holocauste du simple fait d’être Allemand, sous le regard figé et un peu factice d’un père mort sans l’avoir connu.

Si un jour, mon frère boche, on te met dans un camp, je veux bien, maintenant, y crever avec toi.

Publicités

Written by saiphilippe

4 décembre 2011 à 16 h 18 min

Publié dans Chronique

Tagged with , , , ,

11 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Très bon billet. Et belle dernière phrase. Ceci dit, c’est pas Angela qui va nous réconcilier avec l’Allemagne.

    ashdee, gorille sauvage

    4 décembre 2011 at 17 h 46 min

    • Le tir contre l’Allemagne c’est coup du fusil à tirer dans les coins. Sarko et Merkel discutent des détails -il y a des enjeux nationaux de placement dans le concert européen et de politique intérieure certes- d’une politique voulue par les marchés. ça trompe de moins en moins de monde, et ça les inquiète, et en même temps ils n’envisagent ni l’un ni l’autre une politique commune qui permette de sortir de la fameuse crise -bénie la crise- en faveur des intérêts de leurs administrés. J’ai eu en mains une enquête centrée sur la vision des allemands à propos de l’europe… ils sont nombreux à penser, à l’instar de nombre de français que l’europe ne répond aux besoins d’aucun peuple.

      jean baptiste lucchini

      4 décembre 2011 at 18 h 31 min

  2. je le sais, tu es un grand tendre…

    Sylvie...

    4 décembre 2011 at 19 h 15 min

  3. Moi ça m’a toujours étonnée qu’il n’y ait pas plus de germanophobes qui font la chasse aux Friztsés et autres rosbeef qui « occupent » la Dordogne avec leurs milliards d’euros sans doute que les phobies sont ailleurs.

    Phil, je t’élève au pinacle de la sabedoria.

    caiçara

    5 décembre 2011 at 7 h 18 min

  4. « Si un jour, mon frère boche, on te met dans un camp, je veux bien, maintenant, y crever avec toi. »
    … et si plutôt que de vouloir crever ensemble dans un camp ou ailleurs , n’essaierais-tu pas de construire du positif avec lui ?
    Ceci dit , je n’ai aucune sympathie particulière pour les allemands qui ont pourri la vie de mes parents de leur 8è année à leur 14è …. mais pas de rancune non plus … c’est le passé , on ne peut le changer .
    Pas d’antipathie généralisée contre tous les allemands non plus ( et je n’ai pas dislexé entre mes 2 phrases), je ne connais aucun allemand personnellement et ai pour habitude de ne juger que « sur pièce ».
    bises monsieur ^_^

    jojo

    5 décembre 2011 at 16 h 27 min

    • la dernière phrase signifie que si un jour on devait persécuter les allemands en raison de leur allemagnitude alors je serai allemand aussi.

      saiphilippe

      5 décembre 2011 at 19 h 29 min

      • ah , d’accord .
        Merci de tes explications Phil

        jojo

        10 décembre 2011 at 18 h 09 min

  5. si ce n’est toi, c’est donc ton Allemand !
    😉

    LOOFY

    6 décembre 2011 at 10 h 24 min

  6. frére de peu de foi , allons plutôt bouter les anglais hors de france et ainsi récuperer nos maisons de campagne …..les belges aussi , rendez nous nos fermes …..et vous autres hollandais volant les batisses en provence…….du coup , j’ai résolu le problème du logement en france…..

    mimi pinson

    7 décembre 2011 at 7 h 36 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :