"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Le jour des courses.

with 12 comments

Tandis que le grand démantèlement de l’entreprise Monde se déroule, mon indifférence générale poursuit son bonhomme de chemin sur le sentier rectiligne des triviales activités journalières. Par exemple le mardi je fais mes courses.

 

Je grimpe dans la ford escort rouge qui n’a pas de nom car je ne suis pas le genre de personne à donner des noms aux choses, puis je fends la brume par la rocade et je sors avant Dijon-Nord pour débouler sur le parking du Leclerc. Et déjà ce périple s’annonce passionnant.

 

Je m’empare d’un chariot, que je ne nomme pas pour une raison exprimée plus haut, puis je traverse l’allée centrale dévolue aux promotions du jour sur lesquelles je ne m’attarde guère parce que les promos ça fait prolo. Puis je vogue au gré d’un trajet qui jamais ne varie par les rayons surchargés des fientes hors de prix que la société chie. Non mais qui a besoin d’une machine à café Georges Clooney, sans déconner ? De Kinder Bueno Wilfrid Songa ? De poupées Barbies ? Bon, j’ai l’air de critiquer, mais comme tous ceux qui critiquent j’en croque… mais à choisir j’aimerais mieux une poupée gonflable Britney Spears. Passons.

 

Le trajet qui jamais ne varie débute toujours par un tour au rayon presse où je sais pourtant ne rien trouver puisque depuis dimanche il y a fort à parier que trois librairies aient eu à subir mes assauts. Je lis beaucoup. Je lis je lis je lis et quand j’arrête je réfléchis. Je réfléchis à tout ce bordel d’ilots de revues d’histoire qui partout chez moi dérivent et menacent de me noyer. Tiens justement les produits ménagers… pas marié pas besoin. Je débouche ensuite sur les boisons gazeuses. Coca Zéro sans caféine sinon je tue des gens. Ah enfin le rayon bière ! C’est con que je ne sois pas alcoolique, sinon j’en aurais pris.

 

Le pain maintenant. C’est important le pain. C’est essentiel le pain. Des révolutions ont éclaté à cause du pain ! J’aime pas la révolution, je prends du pain. Du pain spécial, du aux graines, du aux noix, parce que le pain normal ça fait peuple. J’aime pas le peuple. Le rayon viande, non loin, m’offre la vision débordante de bidoche rouge ou blanche aux prix si rédhibitoires qu’il me faudrait un crédit pour en prendre. Mais s’endetter ça fait pauvre et j’aime pas les pauvres non plus.

 

Mon engin crisse soudain des roulettes et pointe son nez grillagé en direction des plats cuisinés, tous faits prêts à servir. Après ces minutes interminables d’errance au milieu de produits communs à tous -ou presque- enfin Le TCM ! le Temple du Célibat Masculin. C’est une allée latérale du magasin alors que le TCF est plein centre, loin là-bas vers les diététiques et les produits frais. Vous voyez bien que rien n’est fait pour qu’on se rencontre. Je me console aux fromages qui pour une masse graisseuse comparable se taisent toujours et n’ont presque jamais de varices.

 

Un peu de café pour le matin – je ne tue que le matin-, un paquet de pain au lait et du chocolat aux noisettes et la vigie annonce la caisse. Un tapis roulant embarque mes provisions qu’une main saisit et fait passer devant un laser. Tit ! Magique un prix s’affiche ! Et c’est comme ça jusqu’au dernier bidule.

 

« 42 euros et 30 centimes » dit la caisse.

 

Je n’aime pas donner des noms aux choses mais il se trouve qu’elle en a déjà un. La caisse s’appelle Alice.

 

Publicités

Written by saiphilippe

15 novembre 2011 à 10 h 36 min

Publié dans Chronique, Humour, Musique

Tagged with ,

12 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. et tout cela sans passer par l’IKEA de Dijon… quelle force de caractère !
    et tout cela sans parler ni de clopes ni de chocorem… quelle ascèse spectaculaire !!!
    et tout sans nous donner le numéro de téléphone d’Alice… quel enfoiré !
    😉

    LOOFY

    15 novembre 2011 at 10 h 53 min

    • IKEA ça craint : ils donnent des noms aux tabourets.

      Je ne fume pas de clopes et je ne sais pas ce qu’est le chocorem.

      Et Alice m’a juste donné à son corps défendant l’idée d’écrire un billet. Alice n’est pas mon genre. J’aime mieux la caisse en fait.

      saiphilippe

      15 novembre 2011 at 11 h 11 min

  2. Et pis Alice , elle vendait aussi un FAI et était la maitresse d’un fils Kadhafi …alors hein !!!!

    NiNne

    15 novembre 2011 at 14 h 26 min

  3. Bé moi je sais plus quoi dire sans qu’on m’accuse de te passer la brosse à reluire..sérieux ! je me suis marrée tant sur la forme que sur le fond ! et que tu as un lecteur supp en la personne de mon mari , je peux lui faire louper ça , non je peux pas ….
    bises !

    NiNne

    15 novembre 2011 at 14 h 30 min

    • oui répandez ma sainte parole par monts et par vaux mes enfants. Vous ne serez peut-être pas sauvés mais moi oui, et c’est le principal.

      saiphilippe

      15 novembre 2011 at 14 h 52 min

  4. haaaa ! que voilà un billet agréable à lire !
    si si
    si tu pensais le contraire , c’est raté
    j’adore quand tu écris comme ça 🙂

    jojo

    15 novembre 2011 at 18 h 21 min

  5. Ton billet m’y fait penser.. j’ai croisé tout à l’heure dans mon Leclerc préféré un jeune mâle qui s’est hasardé à envahir Mon TCF, et que j’ai remis vite fait dans le droit chemin à coups de roulettes ! nanmé alors, on va pas commencer à s’mélanger non plus !!! 😉

    Babel

    15 novembre 2011 at 18 h 55 min

  6. tit, tit …, FBI / BOI ! TVA B1 ? GOOD TICKET OF COURSE 😛

    klima47

    15 novembre 2011 at 20 h 01 min

  7. T’as une Escorte rouge. La vache, la chance que tu as! C’est super-class une Escorte rouge!
    Moi j’ai une vieille ax vert-foncé avec le pare-brise fendu. La grosse loose quoi!

    ashdee, gorille sauvage

    16 novembre 2011 at 6 h 44 min

  8. Je n’aime plus le Kinder bueno a cause de Tsonga. Mais il me plait d’imaginer quel nom tu pourrais donner à ce caddie.

    caiçara

    16 novembre 2011 at 7 h 31 min

  9. Celà dit il vaut mieux repartir de la caisse d’un Leclerc en ford escorte rouge qu’en ford érection rose.

    ashdee, gorille sauvage

    16 novembre 2011 at 18 h 41 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :