"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Escapades : L’Egypte

with 15 comments

L’Égypte est un pays de sable et d’eau découpé à l’équerre et aux ciseaux coloniaux dont l’histoire grandiose enflamme encore l’imagination des Antoine de la terre entière au moment de se branler sur une Cléopâtre en papier glacé. Un passé à l’image des dunes recuites au vent chaud du désert, se déplaçant au gré des alizés comme pour changer l’ennui de place. En vérité, en vérité le passé glorieux de l’Égypte est bien loin, endormi pour toujours sous la pierre des pyramides.

J’en connais qui s’extasient encore devant ces charmants pâtés de sable, soi-disant merveilles architecturales, seuls avec la muraille de Chine à être visible depuis l’espace. Et pis quoi encore ? Outre le fait que ma petite nièce et Martin Bouygues soient capables de faire aussi bien avec leurs pelles et leurs seaux je leur signale que le cul de Valérie Damidot est visible depuis la lune et qu’on ne l’entend pas s’en vanter partout. Toutefois il ne faut pas négliger l’aspect mystique de ces monticules et l’influence qu’ils peuvent avoir sur les esprits : Une fois, alors que Napoléon se promenait dans le désert en shootant dans les cailloux avec le secret espoir d’inventer le football, il reçut une pyramide sur la tête – c’était la mousson- et en tira d’une part, un formidable mal de crâne, d’autre part une théorie révolutionnaire sur la gravité universelle qu’il y a à se promener sans parapluie.

C’est la France qui donna à l’Égypte ses lettres de noblesse en lui faisant l’honneur de s’enticher de son patrimoine chancelant. On éventra des foules de momies, on exhuma des tonnes de stèles aux gribouillages enfantins contant je ne sais quelles histoires de Toto ou de Bibi Fricotin antiques. On se passionna pour des dieux à têtes de chacals, d’anus bis et autres perversités. Et, de façon assez anecdotique, on perça un canal pour faire passer nos petits bateaux de la méditerranée à l’océan Indien, parce que s’ils avaient eu des jambes on en aurait pas eu besoin. Hélas, Albion, qui de tout temps a pour nous la tendresse de la sœur cadette pour son grand frère, nous spolia de notre jouet sous le fallacieux prétexte que ses bateaux n’avaient pas de jambes non plus. Alors nos ancêtres rentrèrent en France avec pour tout souvenirs une colonne minable, symbole phallique de notre nation castrée, et plein de rêves ensablés. C’est bien triste.

Sur le plan politique l’Égypte s’est longtemps comporté comme une Amérique qui en aurait voulu aux Nègres de s’être émancipés. Sauf que ses nègres se nommaient Hébreux, qu’ils se sont faits Juifs un jour, et lui ont foutu à maintes reprises de mémorables branlées depuis, sous le regard attendri de l’Amérique d’ailleurs. Ce qui devait permettre à l’Égypte de maquiller son antisémitisme latent d’un joli vernis de militantisme politique gauchisant tellement plus classe. Néanmoins, et pour l’excuser un peu, on aura pu juger aussi de la mauvaise influence que les papys Russes eurent sur elle durant cette période. Mais l’Égypte eut beau se couvrir de canons, de chars et de conseillers soviétiques, Nasser à rien ! Israël resta debout, sous le regard toujours attendri de l’Amérique. Un jour, un président un peu moins con que la moyenne décida d’en finir avec ces guerres incessantes et vaines, mais Saddate un peu. Et cela déplut fortement à son frère musulman qui lui colla un pruneau dans la tête pour la peine. Le regard attendri que l’Amérique portait exclusivement sur Israël se dédoubla alors et soutint le dictateur nouveau. Parce que celui-ci promettait de poursuivre l’œuvre pacifique de son vénérable prédécesseur, à n’importe quel prix. Mais surtout parce qu’à l’instar du lama qui n’a rien à foutre en Égypte « quand Amérique être inquiète elle toujours faire ainsi ». C’est ce qu’elle fait encore aujourd’hui. A tort ou à raison, je ne saurai le dire.

En Égypte il y a aussi le Phare à Ions qui illumine le port d’Alexandrie quand Alexandra se prend des papillons dans la jeunesse sur les bars à culs. Ou quelque chose comme ça.

Publicités

Written by saiphilippe

7 février 2011 à 14 h 03 min

Publié dans Chronique, Humour

Tagged with , , ,

15 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Tu ne nous en ferais pas un p’tit sur israël ? 😉

    Dom Dom

    7 février 2011 at 14 h 13 min

  2. MAM a dit :
    « l’oiseau rentre a son niL,
    mais pas moi, je n’y suis jamais allé
    ou alors je ne m’en rappelle plus

    saleté d’oiseau »

    et j’y psy hein… ?!

    on verra quel démocratie après des mots crasseux du passé… je leur souhaite de retrouver l’aura du passé qui en a fait un peuple si beau, aussi…

    bref, merci pour l’écriture cher Champion ! 😉

    LOOFY

    7 février 2011 at 14 h 21 min

  3. et belle journée à tous

    LOOFY

    7 février 2011 at 14 h 22 min

  4. Un vrai panégyrique ! 😀

    Michel P

    7 février 2011 at 18 h 41 min

  5. On va peut-être devoir rendre l’obélisque.

    caicara1855

    7 février 2011 at 22 h 38 min

  6. A entendre le philosophe Alain Frankeinsteinkraute, ça sera de la faute aux Égyptiens si le possessus de paix capote. Sale temps pour les momies.

    caicara1855

    7 février 2011 at 22 h 52 min

  7. L’avantage dans ces pays de sable est que pour matérialiser les pointillés des frontières il suffit de faire passer une caravane de chameaux. Nous on a dû construire les Pyrénées et les Alpes; la ligne bleue des Vosges, et la ligne Maginot pour nous prévenir de toute invasion du Luxembourg.

    ashdee, gorille sauvage

    8 février 2011 at 6 h 06 min

  8. je l’ai relu 3 fois pour ne rater aucune des petites vannes cachées à l’intérieur d’autres petites vannes , le tout enrobé d’un beau texte à la Philippe R. , de ceux qu’on aime partager 😉
    Excellent .Et puis là , il faut dire que tu as eu de la matière récente pour construire ta pyramide de mots

    mamijodekymael

    8 février 2011 at 15 h 30 min

  9. ps: t’es pas gentil avec Valérie Damidot .
    ouarff

    mamijodekymael

    8 février 2011 at 15 h 30 min

  10. je me demande où tu vas chercher tout ça ? 🙄 un bon moment de lecture … une BD s’est affichée en lisant tes mots … que du bonheur 🙂
    bisous à toi Phil bonne soirée

    odha

    8 février 2011 at 18 h 03 min

  11. bon cru ! :))

    Muriele

    9 février 2011 at 22 h 13 min

  12. Ce que tu as dit de L’Égypte sur le plan politique, je l’ai entendu hier chez Tadeï mais je préfère ton analyse truffé d’humour ironique.

    caicara1855

    10 février 2011 at 7 h 38 min

  13. Ce retard que j’ai ! whaouuuuuuuuuuu ….

    NiNne

    19 février 2011 at 10 h 21 min

  14. Du reguillon en pleine forme ! un super moment de rire …
    là y a Jluc qui me dit du premier étage ; toi tu es en train de lire du « Philippe » …..mdrrrr

    NiNne

    19 février 2011 at 11 h 01 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :