"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Un peu de philo mon coco ?

with 44 comments

J’aime autant vous avertir tout de suite, ceci est un billet « prise de tête ». Donc si vous êtes sujet à migraine, rétif à l’exercice intellectuel ou, dit de manière prosaïque complétement con, vous pouvez passer votre chemin et vous rabattre sur « Vivement Dimanche » émission soporifique servie par l’indéboulonnable Michel Drucker, célèbre brosse à reluire télévisuelle qui présente l’avantage de ne pas fatiguer les neurones. Mais bon, passons et entrons dans le vif du sujet qui est aujourd’hui : Les hommes exceptionnels font-ils l’histoire? Personnellement, je trouve que cette question déchire sa race, si vous me passez l’expression. Mais, discernez-vous la problématique induite par cette interrogation ? Allez c’est facile, j’attends… un ange passe… poursuivi par un autre… qui apparemment… veut l’enculer !  Et voilà, je dégénère ! par votre faute ! Il faudra répondre plus vite la prochaine fois.

Bon , puisque vous séchez comme mamie au soleil je donne la réponse : De ce sujet de base on peut tirer plusieurs problématiques sous-jacentes dont voici, en vrac, un échantillon relativement exhaustif : « Y-a t-il des hommes exceptionnels? », « Qu’est ce qu’un homme d’exception? »,  » Font-ils l’histoire, ou sont-ils faits par elle ? « , « quelle heure est-il ? » , «  Où ai-je encore foutu ces putains de clés ? ». C’est chié non ? Allez, au boulot ! rendez vous au paragraphe suivant.

Paragraphe suivant! Deux minutes d’arrêt ! Résumé du paragraphe précédent : L’auteur, accompagné de sa sagacité coutumière tente d’insuffler une part de son génie à un auditoire abruti. Bon, je reprends le fil et vous, contentez-vous de suivre, si toutefois cela est dans vos cordes.

Je serai tenté de dire qu’il n’y a pas, à proprement parler, d’hommes exceptionnels : L’ensemble du cheptel humain est composé de quidams comme vous et moi, mais surtout comme vous. N’y voyez aucune injure car je sais que ce n’est pas de votre faute. Je pense plutôt que ce sont les périodes de crise qui révèlent les personnalités. Sans Révolution Française, pas de Napoléon. Sans Occupation, pas de De Gaulle. Sans crise de 1929, pas de Hitler. Tous les humains sont acteurs de l’histoire collectivement. Ce sont les actions économiques, sociales, politiques de milliers d’individus qui créent les situations exceptionnelles. Des individus lambdas profitent ensuite des événements auxquels ils n’ont pas, ou peu, participé. Napoléon s’est montré discret pendant la Révolution ; De Gaulle n’a pas souhaité l’Occupation; Hitler n’est pour rien dans la crise de 29. Pourtant, ils en profitèrent et une fois en place, ils furent capables d’agir, de provoquer de nouveaux événements qui ne se seraient pas produits sans eux, peut-être. Car là est le nœud Gordien : l’histoire nous révèle aussi que ce qui doit arriver, arrive de toutes manières : Les sénateurs Romains ont tué César aux Ides de Mars pour sauver la république et ils eurent l’empire; Chamberlain et Daladier se sont couchés devant Hitler à Munich pour sauver la paix, ils eurent la guerre.

En définitive, si l’on admet que les hommes se valent les uns les autres, on doit subséquemment en déduire que n’importe quel individu aux « valeurs » similaires eut pu prendre la place d’un Napoléon, d’un De Gaulle, d’un Hitler. Le « Grand Homme » ou le « Grand criminel » est bien plus le symptôme, la résultante d’une époque donnée que son agent pathogène. Ce qui signifie que si nous retournions dans le passé pour tuer Hitler, cela nous défoulerait sans doute, mais ça ne changerait pas grand chose car un autre prendrait sa place. Ce sont les périodes de troubles qui produisent les « grands » personnages. Bons comme la romaine ou Mauvais comme la gale.

En revanche nous savons que nous vivons une époque médiocre car nous avons Sarkozy pour président.

Publicités

Written by saiphilippe

24 janvier 2011 à 11 h 19 min

Publié dans Chronique, Humour, Pensée

Tagged with , , ,

44 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Sarkozy comme président, certes… mais DomDom ne veille t-‘elle pas, tapie sous celui-ci, que l’on y pousse la merde du chat pour en sortir comme un diable de sa boîte, et dénoncer les ignominies d’un régime qu’elle n’arrive plus à suivre ? A République bananière : régime hipocalorique pour tous !!! Nanmé !!!
    Heu…quoi, je me suis trompée de scène ? de pièce ? de théâtre ? de jour ? de Réguillon ???

    Dom Dom

    24 janvier 2011 at 11 h 40 min

  2. waoufffff ….bon je fais partie de la catégorie migraineuse ( et c’est vrai , tu le sais) ce qui m’arrange bien les autres catégories me plaisaient pas des masses …
    déjà le vrai problème c’est de suivre les méandres de ton cerveau !
    donc si j’ai bien compris, il n’y aurait pas eu d’abbé Pierre si il n’y avait pas eut cet horrible hiver 56 ( je te vois venir, j’étais pas née )
    ni de soeur Emmanuelle sans les bidonvilles du Caire et d’autres pays..
    Ni de Soeur Sourire sans Dominique-nique-nique …ok , je retire, quoique , aprés avoir quitté les ordres, elle aurait pu faire bcp pour la lutte des homoxesuelles, mais elle était à bout et c’est suicidée..

    bon je repotasse ton sujet
    bisous

    NiNne

    24 janvier 2011 at 11 h 50 min

  3. J’ai pensé dans ma petite tête , une chose, une chose qui ne m’a pas été donnée, que j’aurais si tant aimé dire et penser tout au long de ma vie… »moi j’ai connu un homme d’exception, c’est mon père  »
    je sais, je suis hors sujet, mais c’est ma croix, donc forcément, ton sujet de philo bé , je l’ai pris , pouf , en pplein ds ma tete pleine de regrets….

    NiNne

    24 janvier 2011 at 12 h 18 min

  4. Oui c’est vrai ce sont les périodes de crises qui révèlent, en général, les personnalités… Mais ça ne démontre pas qu’il ne faille pas être exceptionnel pour être révélé à ces occasions…. Les De Gaulle, Napoléon ou Hitler ne devaient pas être interchangeables puisqu’ils ne l’ont pas été…ha…. lol A+

    Pascal le Magnifique

    24 janvier 2011 at 12 h 47 min

    • De Gaulle, Napoléon, Hitler n’étaient pas des hommes exceptionels, mais opportunistes. Les hommes exceptionnels ne leur survivent pas, souvent.

      • Reste à se mettre d’accord sur le terme exceptionnel et rien ne dit non plus que l’opportunisme ne soit pas une qualité qui fasse les gens d’exception, en bien ou en mal, d’ailleurs….

        Pascal le Magnifique

        24 janvier 2011 at 16 h 09 min

  5. Nininne… Domdom… on parle de surhomme… mais et la femme… elle est pas l’avenir de l’homme ? pas du surhomme… celui au martinet (au fouet quand il allait à la femme, ce qu’avait oublié -on peut pas tout faire,l’amour et créer un mythe- de faire notre bienaimé Nietsche.

    Lucchini Jean Baptiste

    24 janvier 2011 at 12 h 49 min

    • Aragon n’a dit ça que dans le but de se taper Elsa Triolet. Faut pas chercher plus loin.

      saiphilippe

      24 janvier 2011 at 12 h 55 min

      • C’est vrai, comme tous les hommes, le poète peut être fourbe…. On ne le dit jamais assez!

        Pascal le Magnifique

        24 janvier 2011 at 13 h 03 min

      • mais non, c’était déjà fait… tu ne connais pas ton people de l’époque Philippe… on peut pas tout savoir… mais qui que r’voilà… Pascalou el Magnigico… olé… saca el toro…

        Lucchini Jean Baptiste

        24 janvier 2011 at 13 h 05 min

      • Salut JB de potence! Amitiés

        Pascal le Magnifique

        24 janvier 2011 at 14 h 43 min

  6. Il faut que je reprenne tout le monde… les anges n’ont pas de sexe, Philippe… alors pour le coup du père François dans le chose, entre anges, tu repasseras.

    Lucchini Jean Baptiste

    24 janvier 2011 at 12 h 51 min

    • je relève, après la bataille, que c’est la première discussion de ce style au sexe des anges que je rencontre… chaque époque a ses hommes d’exception…

      necjugiter

      27 janvier 2011 at 10 h 12 min

  7. Si tu parles de symptôme, c’est autre chose… d’abord c’est très savant, en plus je serais presque d’accord avec toi… je dis presque parce que je ne vois pas voie à une polémique saignante dans tout ça… sauf qu’il est faux que Sarkozy ait tout raté. non il a réussi ‘travaillez plus pour gagner plus’ à preuve, les pauvres connards (ceux qui l’ont élu surtout) travaillent plus, et les richards gagnent plus… parce qu’il n’avait pas dit que c’étaient les mêmes, not président. Il n’avait pas voulu entrer dans le détail de sa réforme.

    Lucchini Jean Baptiste

    24 janvier 2011 at 12 h 56 min

  8. Comme d’hab tu fasis causer, Philippe R

    Lucchini Jean Baptiste

    24 janvier 2011 at 13 h 01 min

  9. yessss !
    je ne lis pas les coms pour l’instant .
    je dois être un peu maso , j’aime bien quand tu « nous » cause comme ça !
    Bien entendu , je ne m’inscris pas dans la liste des cons … sans pour autant me prétendre faire partie de l’élite .
    Je pense aussi que c’est l’occasion qui fait le larron et non le contraire .
    Tout est écrit , tout doit se passer un jour ?
    Là , je n’en suis pas si sûre que ça … mais du contraire non plus .
    je vais lire les coms ….

    mamijodekymael

    24 janvier 2011 at 13 h 32 min

  10. « Le « Grand Homme » ou le « Grand criminel » est bien plus le symptôme, la résultante d’une époque donnée que son agent pathogène. »
    Ça, j’aime bien !
    Flo

    flocerise

    24 janvier 2011 at 13 h 56 min

  11. Mais je n’y vois pas de pensée fataliste, comme Jojo. Plutôt le contraire.

    flocerise

    24 janvier 2011 at 14 h 07 min

    • D’autant que la résultante n’est pas nécessairement un agent pathogène mais peut être un agent curatif…..Enfin, si on n’est pas trop pessimiste…lol Bisessss

      Pascal le Magnifique

      24 janvier 2011 at 14 h 42 min

      • Ben non ! La résultante n’est pas, par définition un agent, puisque c’est une résultante, une conséquence. Après oui, si la résultante se décide à agir, elle peut aggraver ou guérir le mal. Mais dans ce cas-là, je crois que c’est parce que ce n’était pas, au départ, seulement une résultante.

        flocerise

        24 janvier 2011 at 15 h 19 min

      • Et pourquoi qu’une résultante ne pourrait pas avoir un rôle d’agent, siouplait???

        Pascal le Magnifique

        24 janvier 2011 at 15 h 34 min

      • et là vous mettez le doigt sur le gros problème de la causalité historique qu’on résume habituellement par l’allégorie de la poule et de l’œuf

        saiphilippe

        24 janvier 2011 at 16 h 12 min

      • La « chose » qui résulte peut avoir un rôle d’agent, mais la résultante se contente de résulter, comme l’agent se contente d’agir. Soit on parle de concepts, soit on parle de trucs qu’on peut attraper, avec la main par exemple. C’est ça qui fait toute la nuance ; c’est ce petit « ion » qui s’accroche à la fin du mot « concept ». Bref si l’on parle de la résultante en tant que concept, et non pas en tant que conception (telle qu’un homme, par exemple), elle ne peut pas être un agent puisqu’elle est uniquement le produit de sa propre origine. Ah ! Merdalors ! Je m’en doutais : il est encore tard…

        flocerise

        24 janvier 2011 at 23 h 57 min

  12. Premièrement: j’ai pas la télé alors pour « vivement dimanche » c’est mort.
    Deuxièmement: les anges n’ont pas de sexe, d’après ceux qui y croient.
    Troisièmement: nous ne sommes pas égaux par nature. Exempe: Philippe est un gens exceptionnel (ses billets en sont la preuve), mais en temps de paix, ce qui nous met provisoirement à l’abri d’une dictature. En attendant, pour nous éviter cette déconfiture, 53% ont choisi Sarkozy; mais c’était pour nous maintenir à l’abri du pire.

  13. nous avons les hommes de notre époque… actuellement, c’est une époque à talonnettes… ‘sommes bien PETITS.

    Sylvie...

    24 janvier 2011 at 17 h 27 min

  14. Les hommes et les femmes exceptionnels existent certes.
    Et ce n’est vraiment pas un sujet qui m’a rebuté à la lecture, j’ai lu pire 🙂
    Ils ou elles peuvent se retrouver dans bien d’autres domaines que la politique dans lequel vous vous êtes cantonné à titre d’exemple.
    Sculpteur, peintre, architecte, jardinier, femme au foyer, infirmièr(e)s, résistant(e)s etc….
    C’est en ce qui me concerne assez subjectif. Car le tout est de savoir ce que j’attribuerais comme définition à ce mot : exceptionnel 🙂

    Je laisse le sujet ouvert 🙂

    filamots

    24 janvier 2011 at 23 h 51 min

  15. J’adore quand tu dégénères…
    Chico Mendes était un homme exceptionnel, il a passé sa vie à défendre l’Amazonie.Il a été assassinée à l’âge de 44 ans et « n’est pas encore entré dans l’histoire » hélas.
    Ben Laden aussi est considéré comme un grand homme dans certains pays mais sans les USA aurait-il eu de Ben Laden?
    J’ai une question pour toi: le charisme est-il dangereux en politique? Bises

    caicara1855

    25 janvier 2011 at 8 h 44 min

  16. Ted Bundy avait du charisme , moi je dis ça , je dis rien ….oups .

    NiNne

    25 janvier 2011 at 11 h 03 min

    • Mais c’était pas un homme politique …mais ça répond un peu à la ques tion ! non ?

      NiNne

      25 janvier 2011 at 11 h 04 min

  17. Flo, imaginons qu’une explosion soit la résultante d’un mélange de deux produits (au moins), elle ne se limite pas à être une résultante puisqu’elle devient agent de destruction de ce qui l’entoure…. bisesss

    Pascal le Magnifique

    25 janvier 2011 at 12 h 09 min

  18. je crois qu’on s’embrouille dès qu’on place des qualités morales dans le mot exceptionnel…. Curieusement on dit facilement d’un homme exceptionnel qu’il est doté de valeurs positives alors qu’on fera l’inverse si on parle d’un ouragan exceptionnel, par exemple. En fait, l’exception ou « l’exceptionnalité » n’est pas un sujet de casuistique.

    Pascal le Magnifique

    25 janvier 2011 at 12 h 19 min

  19. en d’autres termes, l’homme en tant que reflet de sa propre société doit s’arranger de façon à faire croire qu’il n’est pas un vulgaire génie minable de plus dans la biosphère mais aboutir à ce qu’il est en réalité, c’est à dire un homme…

    j’ai tout bon là ?

    en définitive, tout le monde il est égal, tout le monde, il est gentil, tout le monde il est beau, tout le monde il est exceptionnel sauf moi qui suit au dessus… c’est bien ça ?

    @+

    LOOFY

    25 janvier 2011 at 13 h 26 min

    • une réponse en vidéo :

      saiphilippe

      25 janvier 2011 at 14 h 06 min

      • 🙂
        j’adore !

        où voulez vous qu’on aille ?
        allez au Diable !
        :-0

        heu… tu devrais lire Illusions, le messie réclacitrant de R Bach… c’est aussi génial que naif, et peut-être vrai….

        LOOFY

        25 janvier 2011 at 14 h 38 min

      • Quelle chute ! et dans touts les sens du terme !

        Morgan Riet

        26 janvier 2011 at 19 h 54 min

      • Je rectifie : Quelle chute ! et dans tous les sens ! (y’avait un « t » en trop dans le « tous » :))

        Morgan Riet

        26 janvier 2011 at 20 h 03 min

  20. J’avais la migraine et du coup je suis guérie ! c’est incroyable !!! Que dire , j’adore !!! 🙂

    Marie

    25 janvier 2011 at 17 h 03 min

  21. j’en connais plein .. Yannick Noah / Jean Louis Aubert /J.J.Goldman etc …etc ..
    oki je sors j’suis au fond du panier des cons là 🙂
    bisous a toi Phil

    odha

    26 janvier 2011 at 13 h 26 min

  22. en tout cas, j’ai passé un bon moment à te lire et à lire les commentaires…

    « exception » suppose une « règle » par rapport à laquelle il y a différence… qui remarque la différence en question ? qui la souligne ?

    l' »histoire » est une putain qui de par son métier vit de fric… et ce ne sont pas les anges qui sont ses meilleurs clients… ses clients habitués deviennent « exceptionnels »… c’est étonnant, non ?

    est-il possible de s’entendre sur ce qu’un homme a d’exceptionnel ? je connais des personnes que je qualifierait telles… mais ceux qui me liraient ou m’entendraient auraient-ils les mêmes critères ?
    bon, j’engendre ici une migraine qui pour les uns sera exceptionnelle… et pour les autres ordinaire…

    necjugiter

    27 janvier 2011 at 10 h 21 min

  23. Ca manque d’exemple, je trouve….. Pascal le Magnifique! Pas la peine d’aller chercher loin… D’accord, c’est une exception auto-proclamée, mais ça compte…si, si….

    Pascal le Magnifique

    27 janvier 2011 at 10 h 34 min

  24. y’a déjà une faute dans l’énoncé du problème : avant de demander ce qu’est un homme d’exeption , faudrait voir à déjà savoir ce qu’est un homme non ? j’dis çà , j’dis rien…..

    mimi pinson

    2 février 2011 at 9 h 00 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :