"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Escapades : l’Auvergne ( édition remaniée aussi)

with 21 comments

Comme promis mes touts petits, voici la suite tant attendue de mes pérégrinations déambulatoires, ce qui est redondant certes,  mais je vous emmerde. Aujourd’hui , nous parlerons de l’Auvergne. Quand je dis « nous » naturellement c’est de moi qu’il s’agit. C’est un « nous » royal. Mais Royal est en Charentes alors que notre D’Estaing est en Auvergne.

Prenons une image satellite de notre beau pays de France à la nuit tombée. Observons cette multitude de points lumineux épars ou réunis en de gigantesques conglomérats de lumières jolies. C’est beau . On distingue nettement les agglomérations Parisiennes, Lyonnaises, les villes de Bordeaux, Angers, Brest, Dijon même… c’est dire si  l’ image est précise. Et ces petits points dansent et virevoltent, s’assemblent, s’étirent en une farandole de lumière et l’on pourrait presque les entendre chanter d’une voix cristalline : « à à à la queue-leuleu!  » du célèbre poète auvergnat -il est né à Tourcoing- Bézu.

Oui vraiment c’est beau!  Une merveilleuse toile luminescente avec un grand trou noir en plein milieu. Et bien  mes enfants, cette absence, ce vide intersidéral, ce test de Rorchard géant, ce trou de balle de la France, c’est l’Auvergne ! Oh, certes des gens vivent là bas, c’est vrai, mais ce sont des fous pour la plupart. D’ailleurs ne dit on pas les fous Allier ? Il n’y a pas de hasard vous savez.

l’Auvergne dispose d’un patrimoine historique intéressant. Cette province tire son nom de la fameuse tribu gauloise des Arvernes. Celle dont Vercingétorix fut le dernier chef libre, vers 45 pendant J.C ( Jules César) . Après il ne se passa rien jusqu’à ce qu’un obscur maire de Chamalières, Giscard d’Estaing, devînt président de la république. Enfin ça c’est lui qui le dit. S’il fallait croire tout les radotages de vieux, on ne s’en sortirait pas. Comme Auvergnat célèbre il y a aussi Fernand Reynaud, comique des années 50, qui  mourut en s’encastrant dans un mur de cimetière dans les années 60, ce qui me fait encore rigoler en 2011 . Voilà pour la partie historique.


Au niveau géographique, on trouvera en Auvergne et à condition de bien chercher,  quelques bourgades où survivent tant bien que mal les descendants des fameux Arvernes susmentionnés. Isolés du reste du monde par les mauvaises routes et leurs fromages calamiteux les auvergnats durent se reproduire entre eux sans apport extérieur, avec les conséquences génétiques que l’on imagine. Cet isolement perdura jusqu’à l’apparition de l’aviation, seul moyen de se rendre en Auvergne et d’ailleurs il y a un aéroport à Clermont-Ferrand. Il n’y a pas de hasard vous savez. Clermont-Ferrand est  à peu près la seule ville auvergnate qui ait une influence, même s’il faut bien admettre qu’elle n’excède pas un mètre après son panneau indicateur. Je passerai rapidement sur Montluçon car personnellement j’aime mieux Ma Lucette.   Quant au Puy-en-Velay, sa seule évocation me donne des envies de suicide. Riom? Oui, rions pour ne pas en pleurer. Et Vichy? Saint Yorre, priez pour nous ! Non mais franchement, même les volcans dorment en Auvergne! Il n’y a pas de hasard vous savez.

Alors, oui on peut s’extasier devant les paysages magnifiques de ce pays de montagnes rabotées par le temps et l’ennui. Mais trouvez-moi quelqu’un ayant dit:  » voir le Puy de Dôme et mourir » et je veux bien me couper par le milieu.

Pour finir je citerai Georges Brassens:  » Toi l’ Auvergnat quand tu mourras quand le croque mort t’emportera, qu’il te conduise à travers ciel, au Père Éternel ». C’est bien le moins : il en faut du courage pour vivre dans un bled pareil ! N’en faisons pas un fromage cependant, le Cantal s’en charge.

Une autre fois je vous parlerai de l’Alsace, une région pas piquée des vers non plus.

Publicités

Written by saiphilippe

9 janvier 2011 à 10 h 31 min

Publié dans Chronique, Humour

Tagged with , ,

21 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. moi, je dis :
    » voir le Puy de Dôme et mourir »

    tu peux te couper par le milieu…

    LOOFY

    9 janvier 2011 at 10 h 37 min

  2. n’empêche que l’Auvergne est l’un des plus beau monastère français… calme, solitude et …prières incessantes (surtout quand ta chienne est partie à la chasse à l’ours au milieu du Parc Naturel régional…)

    😉

    LOOFY

    9 janvier 2011 at 10 h 38 min

  3. J’ai pas encore lu le texte, mais déjà les comm. ce n’est pas triste ! Je lis et je reviens !

    Dom Dom

    9 janvier 2011 at 11 h 21 min

  4. Ah c’est pas vrai !… Même ma fille s’est inquiétée en m’entendant glousser comme un cheptel d’oie affamées que l’on refuse d’engraisser pour la bonne cause, alors que la peau de l’ours est déjà vendue !
    Ah l’Auvergne !… n’est-elle pas la source des bourrées ? Je comprends mieux pourquoi…

    Dom Dom

    9 janvier 2011 at 11 h 36 min

  5. « Même les volcans dorment en Auvergne! » Là, j’ai bien ri.
    Un bon texte. Excellent. Vraiment.
    Les auvergnats n’apprécieront guère. Mais tu t’en fous. Pas vrai?

    jlvillani

    9 janvier 2011 at 12 h 48 min

    • Complètement. Mais je compte beaucoup sur l’humour de ces gens que je suppose considérable tant il en faut pour habiter des endroits pareils.

      (mais en vrai, j’aime bien l’Auvergne)

      saiphilippe

      9 janvier 2011 at 13 h 02 min

  6. la dernière fois que je suis allé en Auvergne
    j’ai éteint les volcans rien qu’en pissant dessus

    je suis le maîîîître du Mooooonnnnnndddeeeuuuxxx !

    LOOFY

    9 janvier 2011 at 12 h 54 min

  7. J’habite en Auvergne et j’atteste que tout ce qui est dit dans ce billet est vrai…. Je trouve même que Philippe n’a pas forcé la dose… Vu de près, j’vous jure, c’est quelque chose…. L’ennui est une composante de l’air, ça intoxique gravement…. je suppose que ça vient des pets de tous ces moutons qui n’ont rien trouvé d’autre à foutre que mâchouiller leur chique d’herbe maigre à longueur de journée…. A+

    Pascal le Magnifique

    9 janvier 2011 at 16 h 00 min

    • ;o)))
      J’aime les moutons, leurs gigots et leurs épaules, alors j’aime l’Auvergne !
      Les moutons qui chiquent c’est pas pire que Loofy qui arrose les volcans !
      Je vais bosser MWÂ, et il pleut des cordes… On m’appelle « causette »*… avec mes oripeaux, mes sabots et mon saut, sous l’eau, pauvre Margot, c’est pas beau…

      * pas Cosette de l’autre, là… Hugo ? C’est ça ? Le misérable ; il m’a plagié !

      Dom Dom

      9 janvier 2011 at 16 h 17 min

    • merci de ta caution noble habitant de cette contrée funeste, s’il en est.

      saiphilippe

      9 janvier 2011 at 17 h 33 min

  8. Ah oui maître, parle-nous de l’Alsace, c’est ma prochaine destination et une découverte, alors ton expérience m’intéresse.

    caicara1855

    9 janvier 2011 at 16 h 09 min

  9. Je suis éclatée de rire ! ça fait longtemps que je n’avais lu un billet de toi aussi bon , peut être parce qu’il me concerne un peu . Ma cousinette, fille de ma cousine est en train de divorcer de son Auvergnat de mari …et c’est qlq chose. Marrant que tu n’ais pas parlé de la légende de grippe sou qui leurs colle à la peau ! Par ici c’est les Ardéchois qui ramassent . En tout cas , j’ai fait l’Auvergne à moto et vrai de vrai , c’était beau !
    j’ai adoré ta phrase ; « mm les volcans dorment »
    Quant à Loofy , il faudrait qu’il arrête la bière …
    bises Philou

    NiNne

    10 janvier 2011 at 9 h 10 min

  10. Je me méfie des volcans qui dorment

    jipigracia

    10 janvier 2011 at 12 h 37 min

  11. tiens ? je n’aurais pas placé Tourcoing en Auvergne …
    Et j’ignorais totalement que Fernand Raynaud avait terminé sa vie dans le mur , fut-il de cimetière .
    Je ne connais l’Auvergne qu’en photos mais si j’étais voyageuse , c’est un endroit que j’aimerai contempler de près .
    J’aime tes carnets de voyage , même si ce sont des rééditions ( remaniées) , j’ai toujours autant de plaisir à les lire .
    bises

    mamijodekymael

    10 janvier 2011 at 20 h 42 min

  12. j’adore mdrrrrrr … pitetre que je rirais moins si « Un Jour En France » vient se frotter à l’Aquitaine 🙂 mais venant de toi on ne peut que se marrer … quoique il y a quand même du vrai loll
    je ne connais pas l’Auvergne mais mes parents m’avaient dit que c’etait très beau … ils ont pas du voir les moutons 🙂

    odha

    11 janvier 2011 at 13 h 22 min

  13. et cette conne de Chantal qu’a oublié le cantal…..

    mimi pinson

    12 janvier 2011 at 7 h 35 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :