"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Chausse t’on les cordonniers?

with 9 comments

Ça devient difficile d’exprimer un avis un tant soit peu argumenté dans ce pays. Pourquoi dis-je cela? Oh tout simplement parce que pas plus tard que tout de suite je me suis fait virer d’une liste « d’amis » sur Facebook après avoir réagi un peu trop intelligemment à une connerie sans nom.

La connerie en question concerne le traité de Lisbonne où, parait-il, est mentionné la possibilité en cas d’insurrection de faire appel aux armes et de tirer sur la foule. Bon. La personne qui m’a viré s’en offusquait bruyamment. Elle qui appelle l’insurrection comme le veau sa mère. Oui je sais, vous-vous dites: «  mais comment peut on s’offusquer bruyamment sur un réseau social où l’on cause par écrit, mal qui pis est -rapport à la vache-? ». Avant toute chose, laissez moi vous dire que vous posez des questions longues et tarabiscotées, mais peu importe, étant bon prince je m’en vais tout de même y répondre: COMME CA CONNARD!

Bref. La personne, une femme, hululait sa rage en oubliant d’être chouette, lorsque soudain il me vint l’envie de répondre. Non pas que je mis en doute la réalité de la clause incriminée et vouée aux gémonies, mais il me semblait évident que n’importe quel gouvernement répondrait par les armes face à une insurrection. C’est logique. C’est normal. Si j’osais je dirai même que c’est sain, la preuve d’un gouvernement en pleine possession de ses moyens de rétorsion, un bonheur pour les yeux et les tribunaux d’exception. Dites moi si j’en fais trop.

Alors je pris ma plus belle plume numérique et énonçai ma stupéfaction de la sorte:

«  Et que nos gouvernants seraient-ils censés faire? Tenter de vous amadouer avec des roudoudous? Se jeter eux-mêmes par la fenêtre avant que vous ne le fassiez? Manger des M§M’s en vous regardant faire puis demander l’asile politique aux U.S.A? Rougir de honte et se jeter dans vos bras dans un grand élan fraternel avant que de pointer au centre de rééducation politique le plus proche?

Je veux bien que l’on soit contre le gouvernement et sa politique, mais vous parlez de représentants démocratiquement élus, quoi que vous en disiez, et la seule bonne façon de renverser un gouvernement en démocratie est le vote. En 2012 pour nous, donc.

Évidemment il est plus facile de dénoncer la « dictature » sarkozienne et d’appeler de ses vœux une insurrection en Europe que d’émettre un toute petite nuance de reproche en Chine ou en Corée du Nord »

Fin de la tirade. Et réponse de l’intéressée:

«  Pov naze ! »

Sur ma lancée je répliquai:

«  Hum, bel argument fleurant bon la sémantique sarkozyenne. L’idée c’est que jamais aucun gouvernement dans l’histoire ne s’est laissé abattre sans répliquer et que je ne vois pas de quoi s’en scandaliser. A quelques exceptions près toutefois: Le Portugal de Salazar en 1975, mais le mouvement venait des militaires et bien évidemment il ne restait personne pour éventuellement sur la foule. L’Espagne au début des années 80, et ici c’est le Roi Juan Carlos qui fut l’instigateur du changement après avoir été de longues années le dauphin de Franco. Soit qu’il ait bien caché son jeu, soit qu’il ait senti le vent tourner. Les documents récents ainsi que divers témoignages tendraient à faire pencher la balance pour la première option . »

Las! Entretemps la personne, une femme, sous pseudonyme, m’avait blackboulé, mes commentaires avec s’épargnant ainsi à la face du Ciel la démonstration de son incroyable mépris des règles démocratiques, son refus du dialogue et sa profonde bêtise. Elle qui ne cessait d’abreuver ma page d’accueil de liens vers des médias « citoyens », j’en ris encore, dénonçant en bloc les atteintes à nos chers acquis sociaux , la désinformation ambiante, le néo-libéralisme impérialiste sarkozo-américano- judéo-judaïque, que sais-je encore . On dit des cordonniers qu’ils sont les plus mal chaussés. Ma foi…

Publicités

Written by saiphilippe

17 octobre 2010 à 18 h 25 min

Publié dans Chronique

9 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. là, oui, tu es en colère.

    sylviepollastri

    17 octobre 2010 at 18 h 40 min

  2. Ah que tu es beau comme ça Phi-Phi ! Encore ! Blague à part, c’est bien envoyé !

    dom dom

    17 octobre 2010 at 18 h 51 min

  3. Pas tellement, je suis surtout déçu d’avoir raison. D’avoir vu, encore, sous les belles paroles et les idées généreuses à la con la jolie face furonculée et aux chicots noircis de l’humanité qui cherche à se faire plus belle qu’elle n’est. De pied en cap, du sommet à la base, les humains ne sont pas tous égaux mais ils se valent bien… ( je mets un copyright sur cette dernière sentence, elle déchire je trouve)

    Ça confirme juste ce que je pensais.

    saiphilippe

    17 octobre 2010 at 18 h 55 min

  4. toutes les vérités ne semblent pas toujours bonnes à dire….ni surtout à entendre….et d’ailleurs , aucun intérêt à discuter avec des gens qui ne tolèrent qu’un avis : le leur !

    minik89

    18 octobre 2010 at 5 h 24 min

  5. Il y a évidemment tout à craindre d’une sorte d’insurrection… Sarko n’est pas Pompidou qui sut gérer les évènements de ’68 sans faire un mort. Mais il ne faut pas confondre manifestation et insurrection ! Et ceux qui appellent au « grand soir » sont évidemment aussi navrants que ceux qui font semblant de nous gouverner.

    Michel

    18 octobre 2010 at 15 h 18 min

  6. j’allais répondre au 1 er com en disant que tu étais surtout déçu , mais j’ai lu tous les coms …
    … je suis fille et soeur de militaires , j’aime l’ordre… mais pas la guerre .
    C’est le bordel , là , toutes ces manifs , ces gosses qui vont dans la rue sans trop savoir pourquoi, et surtout sans avoir la moindre idée, des dangers de ces rassemblements, qui attirent les casseurs, comme un étron fumant, une mouche à merde (^_^)

    … je reviens plus tard …..

    mamijodekymael

    18 octobre 2010 at 17 h 33 min

  7. Pas le temps de te lire pour le moment mais je m’abonne….A+

    Pascal le Magnifique

    20 octobre 2010 at 6 h 40 min

  8. Charmante naïveté que tu as eue là, en prenant le mot « Amis » stricto sensu. Tu te croyais à Wonderland et estimais pouvoir échanger librement ? Déçu ?
    Loin, bien loin d’être un formidable creuset.
    Pas de quoi te faire monter la tension.

    babycake

    23 octobre 2010 at 11 h 32 min

  9. Il n’est pas facile de donner son avis sans que l’on soit montré du doigt ! je ne vais pas faire là l’apologie du jugement ! je n’en ai point et de quel droit ! Pour ma part le plus important est de pouvoir s’exprimer et d’échanger … Après que cela plaise ou pas … Je dirais m’en fiche 🙂
    Douce fin de journée …

    Marie

    23 octobre 2010 at 15 h 16 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :