"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Escapades: La Belgique

with 27 comments

La Belgique est un pays tout plat avec
des bols d’airs au nord pour respirer sous la Manche les odeurs des
sels, que les vents marins venus d’Angleterre poussent à Anvers et
contre tous. La Belgique existe depuis la partition des Pays-Bas en
1830 . En 1830 donc, les catholiques du sud se révoltèrent contre
les protestants du nord. « C’est assez! » dirent-ils en
riant comme des baleines, et hop! la Belgique était née. Composée
de deux parties, l’une Francophone et l’autre barbarophone, la
Belgique possède l’amusante particularité d’être un état fait de
bric et de broc, entièrement né des délires d’un conglomérat de
vieilles ganaches encore plus réactionnaires que moi et qui
n’avaient d’autre but que de faire chier la France. En Belgique on
trouvera donc essentiellement des catholiques, ce qui est une bonne
nouvelle pour le papiste que je suis, mais dont une grande partie
baragouine son chapelet dans un sabir mi-homme mi-mollette, un
hollandais de bas étage. On les appelle d’ailleurs les Flamands afin
que leur bochitude ne soit un secret pour personne. Les autres jouent
au football et sont ronds comme des Wallons. Détaillons:



Au sud, c’était les corons, les frites
et puis les Wallons. Les Wallons sont tellement sympathiques qu’on
dirait des Français. Sur les coups de dix heures on peut les voir
sortir de leur démarche étrangement chaloupée des bars à frites
où ils vont claquer leurs allocations chômage dans la bière, comme
tous les Lillois de Roubaix à Tourcoing . Grâce à ce régime le
Wallon arbore fièrement, groin au vent, un joyeux teint rougeaud
d’alcoolique commun. Mais lorsqu’on lui en fait la remarque le Wallon
nie. Ne lui en tenons pas rigueur puisque dans le même temps le
Flamand ment. De plus, malgré la rougeur de ses traits, le Wallon
n’est presque jamais communiste, ce qui est tout à son honneur.
Avant d’être chômeur le wallon passait son temps au fond des mines
pour la plus grande gloire de la première révolution industrielle.
Mais le temps passa, comme il est d’usage, et un beau jour le fier
ouvrier perdit le privilège de bouffer du charbon et ne fut plus
noir qu’au bistrot. C’est bien triste. Surtout pour les pneumologues
qui n’eurent plus de silicose à se mettre sous le scanner.


Au nord, quand à l’été le soleil
darde ses rayons au dessus d’un ciel si gris qu’il fait l’éternité,
et bloque le moindre des ultra-violets , le flamand manque totalement
de bronzer, c’est pourquoi l’on parle des flamand-roses. Après avoir
durant des lustres tiré soc et charrue dans les houblonnières, où
encore il avait vingt ans, le flamand vit sa destiné de pécore mal
dégrossi se muer en un mirifique avenir marchand car la Manche ça
va bien un moment, mais c’est encore mieux dès lors que les cotes se
couvent de ports. C’est ainsi que le Flamand se gonfla d’importance
comme un vulgaire nouveau riche et se gaussa dans sa langue gutturale
à provoquer des bronchites, d’où une immigration soudaine de pneumologues, des
malheurs des petits Wallons. Bref, ces types là ont beau dire, ils
ne font pas très catholiques.


La dernière partie de la Belgique,
c’est sa capitale. On y trouve des parlements d’un peu partout, et
tout le monde y parle en même temps dans une joyeuse cacophonie
démocratique qui prête à rire, certes, mais aussi moult subsides
partant aux quatre coins d’Europe pour soutenir on ne sait trop quoi.
Je n’irai pas jusqu’à dire que le parlement de Bruxelles n’est qu’un
banc de maquereaux parce que je le trouve trop chou pour ça. Sauf
qu’en y réfléchissant, le chou de Bruxelles, c’est assez
dégueulasse finalement.

    


Pour ceux qui aimeraient disposer d’une analyse un peu plus sérieuse que la mienne,  je ne saurai que trop recommander l’excellente émission du "dessous des cartes" consacrée à la Belgique ci-dessus. Certes, elle est longue de dix minutes, mais que sont dix minutes face à la satisfaction de se coucher moins con?

Publicités

Written by saiphilippe

16 avril 2010 à 14 h 33 min

Publié dans Chronique

27 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. magnifique ! quelle dextérité dans les jeux de mots …un régal bises Philou

    ภเภภє.ツ

    16 avril 2010 at 15 h 00 min

  2. Merci. Ce sont des conneries documentées tu l’auras noté. J’espère en outre ne pas froisser les Belges… des plis sur un si plat pays feraient tache.

    Philippe

    16 avril 2010 at 15 h 13 min

  3. mdrrrr !! ils ont connu pire, jusqu’à l’arrivée des blondes …documentées , certes, mais avec ta "patte"..le doc n’est plus le mm …

    ภเภภє.ツ

    16 avril 2010 at 15 h 24 min

  4. Et bien je crois que je me coucherai tout aussi con que ce matinBizzz

    bibialien

    16 avril 2010 at 15 h 27 min

  5. Et pis tout le monde sait que tu aimes Jacques Brel qui est né ds une commune au nom imprononçable , et pour pour moi "incrivable" lol..

    ภเภภє.ツ

    16 avril 2010 at 15 h 28 min

  6. Ah non Bibi !!! toi tu sais écrire Rhubarbe …….tssssss

    ภเภภє.ツ

    16 avril 2010 at 15 h 30 min

  7. Mais pas en flamand

    bibialien

    16 avril 2010 at 15 h 31 min

  8. Rhubarbe en flamand ça donne: rabarber

    Philippe

    16 avril 2010 at 15 h 34 min

  9. T’es polyglotte Philippe ?

    bibialien

    16 avril 2010 at 15 h 40 min

  10. J’ai regardé sur le net, c’est du néerlandais

    bibialien

    16 avril 2010 at 15 h 44 min

  11. Tiens pour rigoler une foisLa Belgique, c’est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n’existent pasSoyons unis ! Flamands, Wallons ! Ce ne sont là que des prénoms ! Belge est notre nom de familleDans certains magasins, les prix étant affichés en francs et en euros, il y a des Belges qui payent deux fois…Le poulet belge est reconnaissable: c’est celui qui a installé un radar dans une rue piétonneCertaines citations sont de Laurent Ruquier

    bibialien

    16 avril 2010 at 15 h 55 min

  12. le Flamand est un dérivé du néerlandais.Ta deuxième citation je crois qu’elle provient de l’album d’Astérix chez les Belges.

    Philippe

    16 avril 2010 at 16 h 34 min

  13. Ta culture n’a d’égal(e) que ton humour (belge) Philippe

    bibialien

    16 avril 2010 at 16 h 36 min

  14. bises beau gosse

    LA DAME

    16 avril 2010 at 18 h 06 min

  15. Ahaha.. excellent !! j’aurais tant aimé avoir 1 prof d’histoire-géo comme toi !! ;))

    Babel

    16 avril 2010 at 18 h 39 min

  16. j’aurais bien aimé être prof d’histoire moi même!

    Philippe

    16 avril 2010 at 18 h 42 min

  17. Le flamand est un mélange de Allemand, anglais et français, mais il existe le flamand des Flandres et un autre plus proche du français. C’est ce qu’on m’avait dit quand j’habitais Hazebrouck. Bises

    Caiçara

    16 avril 2010 at 19 h 56 min

  18. Chouette ton exposé, mêrci brâmint, et fo ben l’dir, qué pô causer wallon fouyesse capap. A r’voye.

    Manik

    16 avril 2010 at 20 h 56 min

  19. Moi j’aurais aimé avoir un prof d’histoire qui m’explique la géopolitique comme toi ! :)

    Christophe

    17 avril 2010 at 9 h 41 min

  20. ah, on ne m’a jamais enseigné l’histoire comme ça et c’est bien dommage…un peu d’humour pour captiver l’attention et du serieux (mais en images…)merci professeur manatane, euh non m’a trompé, re-guillon;)

    mu

    17 avril 2010 at 17 h 54 min

  21. Philippe, avec toi je vais finir par aimer l’histoire. Bises

    Caiçara

    17 avril 2010 at 19 h 28 min

  22. merci bien tous.

    Philippe

    18 avril 2010 at 18 h 10 min

  23. A quant une chronique sur Sarko ?

    Anne

    18 avril 2010 at 22 h 57 min

  24. Ce n’est pas lui le roi des belges ?Lol!

    Anne

    18 avril 2010 at 22 h 58 min

  25. Très bon petit dépliant touristique ! Tu restes égal à toi-même… :)Les explications du "Dessous des cartes" sont toujours aussi limpides.

    Michel

    14 mai 2010 at 17 h 40 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :