"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

des Vessies ou des Lanternes

with 62 comments

Quand un gouvernement vous rabat les oreilles de termes choisis tels que "identité nationale" on est en droit de se poser quelques questions quand, dans le même temps, il annonce la fin prochaine de l’enseignement de l’histoire-géographie.  Pour les terminales "S". La section "S" que j’ai déjà eu le plaisir de brocarder ici ,  ce réservoir de l’élite de la nation serait donc dispensé de connaitre l’histoire d’icelle. Il me semble bien, pourtant, que le premier mortier de l’unité nationale est son histoire commune, non?

 Alors quoi gouvernants? Seriez-vous de sombres cervelles ignifugés de la moindre étincelle d’intelligence?  Y croyez-vous vraiment à votre "identité nationale" ou n’est-elle qu’affaire de charter, un flatte-connerie , un attrape-mouche-à-merde-FN, une nécessité économique?

Personnellement je ne vous soupçonne pas de bêtise. Comme tous les libéraux de la terre, plaies infectes du délabrement du monde, vous œuvrez calmement à la destruction des systèmes de valeur autres que celui de l’argent-Roi. Perfides vous creusez la tombe du pays que vous prétendez servir. Dans ce monde-ci, c’est vrai, vous semblez aller dans le sens de l’histoire.

Dans le mien, vous êtes des traitres.

Publicités

Written by saiphilippe

8 décembre 2009 à 13 h 07 min

Publié dans Chronique

62 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. bien stroumpfé ! y’en a tellement qui se sont brûlé en pissant à ce petit jeu-là !

    Mimi pinson

    8 décembre 2009 at 13 h 11 min

  2. suprimer l’histoire-géo ????? ahhhhhhh ! traitrise !!!!!!!!!!!!! mais dans quel cours les gosses pourraient-ils faire leur rédac alors ?

    Mimi pinson

    8 décembre 2009 at 13 h 13 min

  3. Bravo!Voilà qui est bien dit!Bisous PDDD !

    Mata

    8 décembre 2009 at 13 h 14 min

  4. l’identité nationale ???????? on en reparlera quand chaque français aura du travail et un salaire décent ! on s’en tape de l’identité nationale !ce qu’on veut , c’est etre considérés comme des humains ! à boooooooooooire ! ou je tue le chien ! ce genre là quoi !

    Mimi pinson

    8 décembre 2009 at 13 h 18 min

  5. Du pain et des jeux quoi…

    Philippe

    8 décembre 2009 at 13 h 24 min

  6. Moi je ne m’en fiche pas, j’aimerai simplement que l’on cesse de la prôner comme le matador agite la muleta afin de divertir le taureau avant de le buter.

    Philippe

    8 décembre 2009 at 13 h 26 min

  7. Que tout cela est bien et justement dit Philippe. Ah si nous n’étions pas contre le cumul et surtout si nous en avions les moyens nous t’offririons bien un poste de prof d’histoire et géo et un autre à la présidence de la République (ce dernier contre engagement d’augmentation notoire du montant des retraites) !

    cata

    8 décembre 2009 at 14 h 33 min

  8. Philippe au pouvoir!Non sérieux, c’est désolant tout ça… Jusqu’où niera-t-on?

    Centelm

    8 décembre 2009 at 14 h 36 min

  9. Ca veut dire quoi l’histoire d’icelle ?

    bibialien

    8 décembre 2009 at 15 h 23 min

  10. vous êtes gentils mais sincèrement vous regretteriez qu’un type comme moi devienne président de la république parce que , entre autre et d’une, ce ne serait tout simplement plus la république.

    Philippe

    8 décembre 2009 at 15 h 24 min

  11. ça veut dire: " l’histoire de celle-ci" mais comme je ne souffre pas d’être compris du peuple j’emploie des expressions oubliées. Rires

    Philippe

    8 décembre 2009 at 15 h 26 min

  12. La destruction volontaire… c’est bien cela… sans peur du ridicule de la contradiction si flagrante!

    Sylvie...

    8 décembre 2009 at 15 h 41 min

  13. Philippe, il faut que tu les boostes un peu, ils sont sur leur réserve, ils ont peur de ne pas être d’accord entre eux. fais-moi péter ce débat, boudiou!!! lol

    Pascal

    8 décembre 2009 at 16 h 37 min

  14. neni!

    Sylvie...

    8 décembre 2009 at 16 h 54 min

  15. Comment ça, Sylvie, tu refuses le débat!! Socialiste, va!!!!

    Pascal

    8 décembre 2009 at 17 h 40 min

  16. Bon j’essaie… Et si dans un contexte de globalisation une identité nationale s’avérait utile, voire indispensable pour résister à l’uniformité qui en découle et que l’on peut constater tous les jours. En d’autres termes, les particularismes nationaux (voire locaux) vous semblent-ils encore valides et si oui, est-il important de les connaitre pour les défendre

    Pascal

    8 décembre 2009 at 17 h 49 min

  17. Malin, le Magnifique, il aura réussi à mettre un com sans donner son avis. La classe quoi.

    Pascal

    8 décembre 2009 at 17 h 50 min

  18. <<<fais-moi péter ce débat, boudiou!!! >>>> oh diantre que lis-je ,, ici on dit <<<faites avancer ce débat damoiseau afin que l’ire juste commande, Pour en venir à bout il faudra batailler >>>> arfffffff

    ภเภภє.ツ

    8 décembre 2009 at 17 h 59 min

  19. wouahaaaaa alors là je dis bravooooooo !!!!! pour une fois j’ai tout compris !! si si ….. et vraiment je dis … respect Phil je crois que j’ai deja parlé de cette connerie de supprimer l’histoire/géo … j’sais plus où chez Jojo peut être … brefff merci pour ce billet …bisous à toi bonne soirée

    Odha

    8 décembre 2009 at 18 h 14 min

  20. C’est vrai que je me suis peut-être un peu lâché sur ce coup-là. Que Monseigneur, maitre de séant, veuille bien trouver dans son noble coeur l’indulgence qui m’est devenue indispensable pour vivre encore et le servir de toute mon âme; âme que je saurai asservir à ma fidélité sans faille pour sa maison et ses sujets.

    Pascal

    8 décembre 2009 at 18 h 15 min

  21. L’identité nationale dont un certain Jean Marie, tu sais celui qui garde un oeil sur nos affaires a fait de Jeanne d’Arc son symbôle, qui elle n’avait surement pas tout de totalement ignifugé !!!

    Philippe

    8 décembre 2009 at 18 h 29 min

  22. Bibi ne connais pas l’histoire de la icelle d’Orléans ???

    Philippe

    8 décembre 2009 at 18 h 30 min

  23. je lirai les coms après …ça m’épate aussi d’entendre les mêmes personnes parler "identité nationale" et dans le même temps "suppression des cours d’histoire "il y a un truc qui m’échappe là , mais un gros truc , un très GROS truc !!!nonded’jiu !et comme toi je pense qu’hélas , ils ne sont pas bêtes et savent parfaitement ce qu’ils font .Je suis très effarée par cette politique , encore plus effarée de ne voir aucune politique digne de ce nom capable de leur faire face là , maintenant , tout de suite , et je me demande ce que moi , à mon petit niveau ridiculement bas , QU’EST-CE QUE je peux faire pour empêcher CE gouvernement de détruire la France morale ?

    jojo

    8 décembre 2009 at 18 h 34 min

  24. moi je n’me prononcerai pas tant que la Bretagne, le pays Basque et la Corse n’auront pas obtenu leur indépendance !!! Olé !

    Babel

    8 décembre 2009 at 18 h 53 min

  25. en parlant de vessie , j’ai envie de faire pipi , qui me prête une lanterne pour aller aux W.C . au fond de la cour, à côté du poulailler ??????

    ภเภภє.ツ

    8 décembre 2009 at 19 h 07 min

  26. Ninne, pas besoin de lanterne, le rayon de lune suffit ! :))

    cata

    8 décembre 2009 at 19 h 12 min

  27. Juste une petite trace pour te dire, si besoin en était, que je ne te boude pas, Philippe (je sais pas bouder de toute façon), mais que ma connexion est tellement capricieuse depuis mon changement de domicile, et ma conscience professionnelle si grande (hum ! hum… ou plutôt ma paresse si pesante – internet me simplifie beaucoup la tâche dans mon boulot -) que lorsque j’ai la chance d’avoir une connexion à peu près stable, j’en profite d’abord pour emmagasiner le plus de trucs à visée professionnelle en priorité. Et puis il y a aussi que je suis très peu disponible en ce moment et que je n’aime pas bâcler mes lectures plaisir…Bonne soirée.Flo

    Flo

    8 décembre 2009 at 19 h 30 min

  28. Ninne, les Catas sont en train de dire que tu as les fesses fluorescentes. Si tu ne déments pas au plus vite ça va finir en rumeur et il risque d’y avoir surpopulation dans le poulailler.

    Pascal

    8 décembre 2009 at 19 h 32 min

  29. PS : il me semble quand même qu’on ne dit pas "rabattre les oreilles" mes "rebattre les oreilles". Eh oui ! Malgré tout, la chieuse qui est en moi, bien qu’à l’agonie, n’est pas encore tout à fait morte… 😉

    Flo

    8 décembre 2009 at 19 h 34 min

  30. Merde alors ! Pascal est dans les parages. Je vais encore m’en prendre plein la tronche ! Cela dit, c’est icelui qui me surnomma un jour ainsi, "la chieuse".

    Flo

    8 décembre 2009 at 19 h 38 min

  31. tu as raison Flo, les Catas m’en ont déjà fait part, et j’ai répondu que c’était fait exprès ,un genre de licence poétique quoi, pour exprimer l’idée que nos gouvernants cherchent à nous soumettre et nous rabattre les oreilles tel le chien face à son maitre. Bien sûr c’était de la totale mauvaise foi de ma part.Pour le débat, je remercie Pascal. Il me semble que l’idée de Nation est salvatrice en tant que résistance au monde globalisé. D’autant qu’il ne l’est que sur des critères économiques. Certes cette idée est devenue puante car longtemps le champ lexical de la nation fit les choux gras du Front-National. Mais l’idée de la France, la France éternelle, la seule la vraie ( De Gaulle sors de ce corps!) n’a à mon sens rien à voir avec les thèses estampillées FN. Çà ajouté à cette fiche repentance de mes deux et un certain discours comme quoi nous Français serions les méchants colonisateurs, les infâmes collaborateurs, les débiles franchouillards ( d’ailleurs si quelqu’un connait un terme péjoratif usité par d’autres peuples pour s’auto-dénigrer qu’il me fasse signe), ce discours, disais-je, m’horripile.Je suis Français, j’emmerde Le-Pen car je connais l’histoire de France; sans en tirer gloriole ou honte excessive. Je ne comprend pas que l’on siffle la Marseillaise, le drapeau ou autre symbole national, mais suis prêt à me demander pourquoi certains en arrivent là avant de les vouer aux gémonies.voilà

    Philippe

    8 décembre 2009 at 20 h 02 min

  32. Tu crois vraiment que ceux qui sifflent la Marseillaise dans les stades savent pourquoi ils le font ???Ben moi coté identité nationnale je me sens tout à la fois : Méridionale, Provençale et Française…. J’emmerde Le Pen, j’emmerde Sarko, j’emmerde tous ceux qui veulent niveler par le bas avec leur culture orienté marchandising US, tu nous vois tous obligés d’aimer tout pareil ?Bouffer aux fast food des hamburgers degueu (dab hamburger n’est pas un mot ricain et si tu le fais maison c’est très bon)Des hot dogs ( heu la saucisse dedans est d’origine…? teutonne elle aussi!), des "french fries" surgelées, bref, écouter et bouffer du prédigeré.Maria Carrey en bouche….. direct en psychiatrie moi !!!!Et on nous pronait la mondialisation heureuse….Le village monde…. Mon CUL !Réduire le monde à un village c’est une idée pour les délocalisations!Niveler par le bas…Effacer les singularités …Parrait meme qu’ils ont réussi à faire du "porc" en labo mais que c’est pas encore au point…. mais ça viendra …Ben autant bouffer des gellule de nutriments…Comment ça rien à voir avec l’identité nationale ???Ben je développe sur LA nécessité d’une identité propre à un territoire, à un terroir.

    Mata

    8 décembre 2009 at 20 h 16 min

  33. En tant que Gaulliste militant tu devrais connaître cette phrase de De Gaulle, Philippe: "la France a été taillée à coups d’épées"(À peu près la seule que je connaisse avec la chienlit et les veaux-Français). La Nation Française n’est pas un concept éternel même pour De Gaulle mais le résultat d’une histoire jonchée de guerres et de prises de pouvoirs pour en arriver à un état très centralisé et une république monarchique aujourd’hui.Les concepts de "Nation" et d’"identité nationale" sont deux concepts bien différents. Le premier touche à l’organisation politique de l’état, le second représente une dérive sémantique dont le danger serait la remise en question de la laïcité et des piliers de notre République: Liberté, Égalité, Fraternité.Le communautarisme me fait moins peur que la pensée totalisante et raciste qui s’exprime sans vergogne en ce moment et dont sont victimes les Auvergnats, les natifs de Lormont, près de Bordeaux, les 10 000.000 ça ne suffit pas… Si vous vous suivez les infos, vous savez un peu de quoi je parle ….

    cata

    8 décembre 2009 at 20 h 46 min

  34. paragraphe un:c’est un bon moyen de relever le niveau de l’élite matheuse, je dirai même supprimons aussi le français et la philo: progrès assuré: rétablissons la morale (c’est de la logique):+200% de réussite aux examsparagraphe deux:si Sarre kaussi était allemand? ou sarec cozi était italien ou Sarah costi était de la-bàs ….. enfin bref ça le concerne ozi bref ya t’il quelqu’un à virer?paragraphe trois:Tu as raison c’est un anti Français, zut il y a des bretons, des basques des alsaciens des corses, des chtis, des beurs, des normands un peu vikings, des …. occitans, des francomtois, et des noirs exportés d’afrique vers les iles je m’y perds dans les ancêtres, enfin bref: c’est le pognonau fait il est Suisse le pognon: il est lavé plus blanc que blanc didonc!!!

    tux

    8 décembre 2009 at 21 h 15 min

  35. je ne vois pas pourquoi un débat sur l’identité nationale remettrait en question la laïcité qui est un élément historique et quotidien de notre identité nationale. Et pour ce qui est d’un glissement sémantique peut-être existerait-il s’il était question de nationalisme et non d’identité nationale. Je crois qu’il ne faut pas trop écouter les sirènes du Front Nationale qui évidemment va tenter de dévoyer le débat. Je dirais même qu’il serait assez sain de s"emparer de cette question pour ne pas laisser le champs libre au FN qui ne manquera pas de séduire si d’autre voix ne se font entendre sur ce sujet.

    Pascal

    8 décembre 2009 at 21 h 35 min

  36. Personne ne dit même à droite que l’identité nationale n’a qu’une composante et même à droite ils sont bien conscient que l’immigration a été depuis toujours un élément indispensable à la France. Il y a des moments où, même ça peut sembler drôle et finement analysé, il faudrait arrêter de confondre SarKo et Le Pen. Ca rend service au deuxième..

    Pascal

    8 décembre 2009 at 21 h 42 min

  37. C’est dommage que tu n’aies retenu que la lie de mes propos. Je ne saurai décidément jamais faire de compliments… Quant à la marseillaise, avec un volontaire petit "m", je ne la siffle pas. Mais ce n’est pas pour éviter de la huer, plutôt pour éviter que l’on confonde mes sifflements (je sais pas très bien siffler) avec des sifflotements d’accompagnement. Je ne veux à aucun prix accompagner la marseillaise. La faire connaître, oui. J’estime que c’est un devoir de ma part de rendre compte, aussi, des horreurs. Je hais la marseillaise ! Et si comme toi je ne tire ni "gloriole", ni "honte excessive" d’être française, c’est seulement parce que je ne me sens pas spécialement d’appartenance à la France, si ce n’est que c’est le lieu où je vis, le lieu où je vote. Je suis une sorte de française apatride. J’ai un peu la même relation quant à ma famille. Je ne la renie pas, mais je n’ai de véritables liens familiaux qu’avec ceux que je choisis. Je connais plus d’amis qui sont de ma famille que de gens de ma famille qui sont de mes amis. Ca plaît pas toujours à ma famille, mais c’est comme ça !Flo

    Flo

    8 décembre 2009 at 21 h 51 min

  38. Voilà une flèche décochée avec précision…tout à fait d’accordMu

    mu

    8 décembre 2009 at 21 h 57 min

  39. Ma Flo, j’ai oublié de te bisouter un petit brin. Bisessssssssssss

    Pascal

    8 décembre 2009 at 22 h 26 min

  40. Flo, il ve de soi qu’être français ne se limite pas à chanter la marseillaise et à l’amour du drapeau. Et je permets de supposer que ce n’est pas à la France que tu n’es pas attachée mais à une certaine idée de la France. moi aussi il y a certaines visions de la France que je supporte pas, celle qui est bourrée de vanité et de condescendance, par exemple. C’est pour ça que je pense que ce serait bien que tout le monde y mette son grain de sel en y réfléchissant consciencieusement et en croisant un maximum d’éléments. Pour être un peu honnête, je pense qu’il faudrait éviter que ce débat ne débouche sur une identité uniquement positive: qui n’a pas de défaut? De plus quand on connait ses défauts on a peut-être une chance de les corriger.

    Pascal

    8 décembre 2009 at 22 h 41 min

  41. On nous tartine d’identité nationale comme de nutella… et tout le monde en redemande… pendant ce temps personne ne se préoccupe des vrais problèmes en France (ou ailleurs)Bizzz

    Annick

    8 décembre 2009 at 23 h 16 min

  42. Et bien les terminales S ne pourront pas se rendre chez Foucault par manque de culture générale et pis c’est toutBizzzzzz

    bibialien

    9 décembre 2009 at 4 h 13 min

  43. N.B. Le français est râleur, sale, chauvin et grévisteCes 4 défauts entre autres pour Pascal

    bibialien

    9 décembre 2009 at 4 h 30 min

  44. Je suis contre la Bretagne libre, ça ferait augmenter les prix des artichauts; j’aime beaucoup les artichauts. Pour la Corse, ça va, ils n’ont pas d’artichauts.

    Pascal

    9 décembre 2009 at 7 h 39 min

  45. je suis d’accord avec Brigitteon est pas sortis de l’auberge

    Franck

    9 décembre 2009 at 9 h 48 min

  46. si si Flo j’avais noté le compliment mais j’ai jamais trop su quoi répondre dans ces circonstances.Pis la Bretagne sera indépendante quand les binious voleront et que les cochons écriront la légende des siècles.Je n’embrayerai pas là dessus car j’ai tellement de bien à dire des régionalistes qu’il me faudrait des plombes et là je suis sur l’ordinateur du boulot.

    Philippe

    9 décembre 2009 at 12 h 36 min

  47. Tu sais ce que j’en pense… Bises

    Caiçara

    9 décembre 2009 at 15 h 47 min

  48. les indépendantistes bretons ne sont qu’une vulgaire poignée d’extrémistes , qui comme tout extrémiste se trompent de bout quand ils regardent dans la lorgnette !devant un étranger je suis française avant d’être bretonne bien sûr !et je trouve que mes gosses , nés en France de père guadeloupéen ( France d’outremer) ne devraient pas à avoir besoin de sortir leurs papiers pour montrer qu’ils sont français …Quand on demande à mon second fils de quelle origine il est , il répond : " j’suis breton !"ça en fait marrer plus d’un mais c’est ici qu’il a grandi , la guadeloupe il y est allé une seule fois dans sa vie , pour des vacances et découvrir une partie de ses origines . ça ne le dérange pas de préciser que son père est de Guadeloupe , mais il aimerait bien avoir le droit d’être considéré comme français sans avoir à montrer patte blanche l’est noire sa patte !!!!

    jojo

    9 décembre 2009 at 18 h 36 min

  49. Antidote contre la propagande télévisuelle catho-capitaliste, Caroline Fourest:_ Le Choc des préjugés. L’impasse des postures sécuritaires et victimaires, Éditions Calmann Levy, 2007. _ La Dernière utopie. Menaces sur l’universalisme, Éditions Grasset, 2009. Comprend qui peut 😉

    cata

    10 décembre 2009 at 22 h 27 min

  50. Non à la propagande télévisuelle capitalo-trotskiste de l’Asie du sud-est et de la principauté d’Andorre!!!

    Pascal

    11 décembre 2009 at 7 h 48 min

  51. Quelle prise de tête celui-là ! Collant, vraiment !

    cata

    11 décembre 2009 at 11 h 49 min

  52. au fait, c’est quoi l’identité nationale ? et si, comme disait Marguerite Yourcenar, "le véritable lieu de naissance était celui où l’on a porté pour la première fois un coup d’oeil intelligent sur soi-même"..?

    Babel

    11 décembre 2009 at 12 h 23 min

  53. Tu as raison Babel notre indentité mérite de s’élever ou de plonger dans les mers. quand celles ci nous séparent alors qu’elles nous on vu naître. je vais me transformer en poisson tigre. Dommage pour Trotski qui est tombé sur un piolet de l’autre cé de l’océan.Mon identité réclame l’eau. la seule nation ou les drapeaux flottent et coulent en même temps. Quand je meure, je m’évapore et je rencontre les plus hautes montagnes, pour entammer la longue marche du retour aux océans…tu m’arrêtes quand tu veux……Merci philippe, quand je pense qu’il y en a qui prefèrent piquer des mannequins synthétiques pour se retrouver beurk ….

    tux

    11 décembre 2009 at 15 h 24 min

  54. Chacun ces opinions, les catas, moi je préfère les opinions à la con; elles ont le mérite de n’être pas convenues. Vive Caroline Fourest, agent transfuge du complot sovieto sioniste.

    Pascal

    11 décembre 2009 at 16 h 12 min

  55. J’ai fait des fautes, m’en fous: mort à l’orthographe bourgeoise

    Pascal

    11 décembre 2009 at 16 h 14 min

  56. Pascal, je comprends bien ton propos.. mais le problème avec les opinions à la con, c’est que la plupart du temps elles sont tout aussi convenues, mais cela bien sûr en toute convivialité..

    Babel

    11 décembre 2009 at 19 h 34 min

  57. Les miennes ne le sont jamais. Et il n’y a pas à contester, c’est comme ça. Et d’ailleurs je ne fais jamais de politique en dehors des isoloirs où je ne mets jamais les pieds.

    Pascal

    11 décembre 2009 at 20 h 20 min

  58. J’aime les humains, mais ceux -ci ont la fâcheuse tendance à créer des frontières, ils ne sont guère plus évoluées que le chien qui pisse pour délimiter son territoire. L’identité appartient à celui qui pisse le plus loin.

    JiPi

    11 décembre 2009 at 21 h 10 min

  59. m’enfin Pascal, te sens pas agressé comme çà ! j’émettais seulement une opinion à la con en général .. moi non plus, je ne me risquerai pas à faire de la politique, et même ds les isoloirs.. je suis claustrophobe !"l’identité appartient à celui qui pisse le plus loin".. j’aime bien l’image !!! ;))

    Babel

    11 décembre 2009 at 21 h 21 min

  60. Babel, je me suis pas senti agressé. Si tu relis mon com tu verras que c’est une grosse connerie comme d’hab;Jipi, je dirais le plus haut, en ce qui concerne les chiens, car en pissant sur des plans verticaux ils laissent leur odeur mais également une info sur leur taille.

    Pascal

    11 décembre 2009 at 21 h 29 min

  61. mon chien quand il lève la patte pour pisser il se casse la gueule, et pourtant c’est un granddddd chien , trés grand même …Alors y en a qui doivent se frotter les papattes croyant pouvoir coloniser cette race minuscule .SURPRISE.jIPI , cette année moi pas oublier toi …et pan je l’ai dit !! peut pas fermer sa goule cette ninne ,,…ah ah ah ah ah ah bisouss

    ภเภภє.ツ

    11 décembre 2009 at 22 h 11 min

  62. Il y a une phrase d’Ernest Renan que j’aime à citer : "Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé." Pour rebondir sur ton billet concernant 1789, je dirais que le problème des rois n’est pas quand ils sont bons, mais quand ils sont mauvais. En l’occurence, nous n’avons pas le meilleur…

    Michel

    9 janvier 2010 at 18 h 48 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :