"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Le goût des sciences.

with 38 comments

C’était une ancienne caserne aux murs de vieille suie transformée en lycée au début du siècle dernier. Entre « 30 Octobre » et « République » , deux corps de bâtiments , percés chacun d’une place d’arme devenue cour de récrée par manque de guerres, parcourus d’une unique coursive donnant sur elles, affectaient ,vu du ciel, la forme d’un « huit » au carré. Pour pénétrer le grand « huit », on passait par un hall à voute gothique dont la courbure semblait pleurer sur la plaque de marbre brun des morts pour la patrie, clouée au mur. Le Lycée Carnot.  

C’est là que se rendait Sabrina tous les matins , pour préparer l’ancêtre du bac « S », c’est à dire le « C ». Enfin pas tout à fait, car pour Sabrina,  qui affectionnait faune et flore , l’éducation nationale avait concocté un diplôme tout à cet effet: le bac « D » qui, comme son nom ne l’indique pas plus qu’un panneau lumineux n’aide un aveugle à trouver sa route , était dédié aux Sciences Naturelles, qui , un jour,  par la magie d’un ministre dont tout le monde se fout, deviendraient les Sciences de la Vie et de la Terre. On arrête pas le progrès. Et pendant que je vous livre ce compte-rendu historique des errements de l’éducation nationale, voilà que Sabrina en profite pour fumer sa clope en cachette et en compagnie de Kévin, son petit ami. Vite, vite Sabrina tu vas être en retard!

Sabrina se précipite alors, boucles blondes et ondoyantes sous la brise givrée d’un février bourguignon. Brrr. Elle était mieux dans les bras de Kévin, surtout question température, enfin bon, fallait bien bosser un peu pour devenir vétérinaire! Une brève remise en pli, un réajustement de fringues plus tard,  elle pénétra dans la classe de Mademoiselle Muflin, prof de SVT, euh, de Sciences-Naturelles, pardon. Mlle Muflin, cinquante ans au garrot, grisonnait tranquillement ses humeurs de vieille fille dans les fragrances suaves de labos éthérés, sous les regards bleutés de becs Bunsen allumés , cierges de sa déconfiture. Une petite boule au ventre frappa Sabrina au moment d’entrer, mais Mlle Muflin se contenta d’un haussement de sourcil et de dédain envers la minette.  »  Filez à votre place , jeune fille. ». On vouvoyait volontiers à Carnot, vous voyez.

« Aujourd’hui nous étudierons le système digestif humain… » commença la prof, au grand soulagement de Sabrina qui n’avait aucune envie de disséquer une grenouille comme la semaine passée, et bien que naïve, elle ne supposait point possible qu’on leur fournisse des estomacs humains. Ce en quoi elle avait tout à fait raison.  » Et pour commencer, nous analyserons le premier des sucs digestifs, qui se trouve être?… Oui Paulin? La salive, exact ! ». Elle poursuivit:  « Prenez un microscope, deux lamelles de verre, après quoi à l’aide des spatules en plastique que voici, vous disposerez un peu de votre salive sur les lamelles afin d’en observer la composition… est-ce clair? ». Apparemment cela l’était, les élèves s’affairèrent immédiatement,  poussés par la curiosité et surtout heureux d’échapper à un cours magistral et fastidieux générateur de crampes aux doigts, petits branleurs qu’ils étaient.

« Alors que voyons nous? » demanda Mlle Muflin au tableau, prête à noter les observations de ses ouailles.  » Oui, on distingue quelques résidus alimentaires, Paulin, faudra pensez à vous brossez les dents mon petit ». Rires dans la classe.  » Oui, le Ph est acide, Mazoyer, mais je doute que ce soit le microscope qui vous ait appris ça, aillez donc l’obligeance de fermer votre livre, et cessez de faire le malin! … allons allons, les autres! Oui Sabrina? »

– Madame il y a comme qui dirait euh,  des bactéries.
– Continuez ma petite? dit la prof intéressée
– Euh des microbes peut être… l’angoisse coloria les traits délicats de la jouvencelle qui ,tout à coup,  s’imaginait malade.
– Allons jeune fille, montrez moi ça!

Mlle Muflin prit le microscope, regarda attentivement, se redressa interloquée, replongea,  puis, sans relever la tête, questionna sur  le ton de la conversation:  » Dites moi ma petite, qu’avez vous fait juste avant de venir? ».  Sabrina, anxieuse, oscillait d’un pied sur l’autre, prise la main dans le sac; elle savait qu’il était formellement interdit de…  » Allez ma fille, je ne vais pas vous punir », l’encouragea la prof.  Alors Sabrina, honteuse mais soulagée de ne point encourir réprimande, colle, voire exclusion, avoua:  » J’ai fumé une cigarette. » . Mlle Muflin eut un bon sourire qui rasséréna, bien à tort, la fautive.

 » Apparemment vous ne vous êtes pas contenté de ça, Mademoiselle… ces « microbes » comme vous dites, ce sont… des spermatozoïdes « 

Publicités

Written by saiphilippe

22 septembre 2009 à 9 h 47 min

38 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. """Mlle Muflin, cinquante ans au garrot, grisonnait tranquillement ses humeurs de vieille fille"""Psa si vieille fille que ça la vieille fille …..je dirai même que son humour, trahit une bonne pratique de moeurs dit dissolus ….ahhh bien sur eelle a 50 ans , l’âge de toute les vieillesses pour un jeunot comme toi ……..Moi je trouve pas que ces humeurs soient grisonnantes….Tu nous la faites plutôt joviale la vieille fille …..bon texte , me suis régalée ..comme d’habbises Philou PS quand j’ai vu un texte nouveau , g dit ; "ah enfinnnnnnnnnnnnnnn" C dire …

    ภเภภє.ツ

    22 septembre 2009 at 9 h 59 min

  2. c’est pour ça que j’ai mis " grisonnait tranquillement", cela dit elle est relativement méchante envers l’innocente petite suceuse…

    Philippe

    22 septembre 2009 at 10 h 05 min

  3. Imagine un peu que ta quinqua soit notre Ninne… qu’aurait elle fait en voyant les "bactéries" ?Mdr !!!!!

    Mata

    22 septembre 2009 at 10 h 15 min

  4. Déjà, tu modifie le portrait, sinon elle va te le faire .. ptdr !!!!!!Gaffe quand tu parles de vielles, dac ????Avises toi pas de faire même genre avec les quadras …

    Mata

    22 septembre 2009 at 10 h 16 min

  5. mdrrr … cette Mme Muflin toute vieille fille qu’elle est et de plus grisonnante (a 50 ans faut pas exagérer rire) a quand même su reconnaître des spermatozoïdes !!! …. Sabrina va être doté du surnom de " lèvres en feu " bisous Phil bonne journée

    Odha

    22 septembre 2009 at 10 h 21 min

  6. Mata a raison, moi j’aurai vu les spermatos mm pas je t’explique comme je te l’aurais mouché la tiote ……oh fan !!!!!! un vrai régal !! t’imagine mm pas mdr mdr mdr

    ภเภภє.ツ

    22 septembre 2009 at 10 h 30 min

  7. ahhh on s’ennuie pas chez toi, bon texte ça mais attention aux ages oulahhh ta failli avoir des ennuis…je te conseille de faire un joli texte sur une histoire de quadra jeunette ou quinqua dans le fleur de l’age tte pimpante pour rattraper tout ça héhéhé

    nathalie

    22 septembre 2009 at 11 h 39 min

  8. sinon j’ai eu peurj’aviais imaginé que la petite avait une angine ……oufffffffffff soulagée

    nathalie

    22 septembre 2009 at 11 h 40 min

  9. une quadra jeunette? oui, pourquoi pas m’essayer à la science-fiction…

    Philippe

    22 septembre 2009 at 11 h 43 min

  10. Oh!So shoking !

    Mata

    22 septembre 2009 at 11 h 47 min

  11. Tout ceci est fort instructif, mais moi qui ne suis pas porté sur le sexe, je reste à me demander à quoi peut bien ressembler une cour en forme de 64. Je connais bien des cours qui finissent en 69, mais là…Ps: tu exagères!!! A+

    Pascal

    22 septembre 2009 at 12 h 27 min

  12. Excellent, j’adore, une bonne petite lecture après le travail qui apaise votre journée, merci Philippe.Il faut la comprendre Sabrina, s’il n’y avait pas de distributeur de boissons dans cet établissement glauque, comment faire pour s’offrir une boisson chaude ? Minou

    cata

    22 septembre 2009 at 13 h 28 min

  13. je la comprend d’autant mieux que j’aurais bien voulu la connaitre…

    Philippe

    22 septembre 2009 at 13 h 30 min

  14. Et beaucoup d’hommes jalousent Kévin…

    cata

    22 septembre 2009 at 13 h 44 min

  15. Ohhhhhhhhhhhhh les mecs ????? kes ke vous me faites là ????? c’est quand même pas si rare une pipe ????? On dirait que c’est la gâterie des jours exceptionnels …….!!!!!!Et en plus je parle de la complète hein !!!!! Avé ""avalage" et touti quanti ! lol non mais je te jure …..On fait pas tout un pataqués, nous , quand on voit cunniluningus dans un texte !!!!!

    ภเภภє.ツ

    22 septembre 2009 at 13 h 59 min

  16. Etttt toc !Voilà qui est bien dit ma Ninne !!!!!

    Mata

    22 septembre 2009 at 14 h 04 min

  17. Oui ben quand t’as 16 ou 17 ans, ça fait fantasmer comme il faut.

    Philippe

    22 septembre 2009 at 14 h 06 min

  18. Mouais… fumeuse ton explicaton… pask TOUS ici vous avez lAAAArgement dépassé ces 16/17 ans …Même toi, PDDD !!!!!!!

    Mata

    22 septembre 2009 at 14 h 31 min

  19. Les galipettes et autre joyeusetés…..à 20 ans : MMS ====> Matin, Midi et Soirà 40 : MMS ========> Mardi, Mercredi et Samedi à 60 : MMS ======> Mars, Mai et Septembreà 80 : MMS ======> Mes Meilleurs Souvenirs …..

    Mata

    22 septembre 2009 at 14 h 34 min

  20. hé bé, moi qui ne rigole pas tous les jours, j’ai autant ri à la lecture de ton comm sur mon dernier post qu’à la lecture de ta petite histoire. Merci, elle est ….. à se fendre la pipe

    isa

    22 septembre 2009 at 14 h 44 min

  21. Oui, mais alors qu’est-ce qu’on vous entend quand vous y avez droit au cunnilingus!!!

    Pascal

    22 septembre 2009 at 14 h 47 min

  22. Ben oui, faut bien vous encourager… mdr!

    Mata

    22 septembre 2009 at 14 h 52 min

  23. Mauvaise langue Pascal …….

    ภเภภє.ツ

    22 septembre 2009 at 15 h 07 min

  24. AoooooooooooooouhPhantasmes refoulés Philippe ;-)Je pense que la pratique est bien plus instructive en matière de sexe, mais bon !Sinon c’est marrant tu as pris des prénoms des candidats de Secret Story, mais je suppose que c’est un pur hasard !

    bibialien

    22 septembre 2009 at 15 h 26 min

  25. c’est curieux , j’avais deviné la fin à partir du mot bactéries …. dur le célibat parfois MDR

    jojo

    22 septembre 2009 at 16 h 23 min

  26. ah ben pour le coup oui Bibi, c’est un pur hasard. Je ne connais pas cette émission ( de sperme? non de merde!), je me suis efforcé de choisir des prénoms que jamais je ne donnerai à mes enfants…ce n’est pas vraiment un fantasme, il m’est arrivé chose semblable dans mon lycée mais ma gueuse à moi n’avait pas sciences-nat’ après.

    Philippe

    22 septembre 2009 at 18 h 36 min

  27. Elle avait quoi?? cours de secourisme ???? hi hi hi !

    Mata

    22 septembre 2009 at 18 h 42 min

  28. sympa… ben y’avait pas (encore) ça dans mon lycée (pas Carnot mais Capron… ne riez pas)…

    Sylvie...

    22 septembre 2009 at 19 h 00 min

  29. Ca alors le lycée Carnot à LILLE ? je la connais Sabrina ha ha ha c’était moiiiiiii ! mdrrrr

    Titannick

    22 septembre 2009 at 21 h 09 min

  30. oh la honte, pauvre Sabrina… j’imagine son moment de solitude apres la réplique de sa prof… c’est ça qui est chouette dans ton texte, tu nous laisses libres d’imaginer la suite ;)))tu manies la chute comme personne cher Philippe !BisesMu

    mu

    23 septembre 2009 at 6 h 20 min

  31. ben quoi , une clope , une pipe , c’est que des produits naturels , de l’herbe , des protéines !

    Mimi pinson

    23 septembre 2009 at 7 h 01 min

  32. La chute de reins, Mu?

    Pascal

    23 septembre 2009 at 9 h 48 min

  33. il y a une suite, mais elle est plus cruelle que marrante, alors ellipse…

    Philippe

    23 septembre 2009 at 11 h 22 min

  34. Cruelle pour qui ???La prof aurait elle vu que les spermatozoïdes du Kévin (putain de prénom !!!) etaient atrophiés ??? mdr !!!!!Allez quoi, dis nous !!!!!

    Mata

    23 septembre 2009 at 12 h 08 min

  35. Prise la main dans le sac, pour ne pas dire autre chose. Super ! :)

    Christophe

    23 septembre 2009 at 16 h 34 min

  36. Non! Elle n’est quand même pas tombée enceinte!!

    Pascal

    23 septembre 2009 at 20 h 32 min

  37. Mignon comme tout ! :-P

    Michel

    24 septembre 2009 at 16 h 09 min

  38. halala , prise en plein flag comme ça devant toute la classe !la honte de sa vie , ouais …..dic donc , il s’en passe des choses au lycée !en tout cas , je n’ai jamais eu vent qu’il y ait une seule fillequi aurait taillé une pipe dans l’établissement où j’étais !ça se serait su tout de suite :le mec se serait vanté à moins que dans ton histoire,le mec en question est un prof et qu’il a plutot interré à se taire …..à bientôt pour le reste de l’histoire !F@ith

    Faith

    24 septembre 2009 at 19 h 28 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :