"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Allo?

with 26 comments

On peut regretter la dérive de plus en plus phonétique de la langue française,
 langage SMS et autres.
 C’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à encourager les initiatives tendant à réinscrire dans la modernité notre beau-parler Français et nos expressions chantantes.
 Ainsi donc, récemment,  une expression tombée en désuétude,

à cause de l’expansion de la téléphonie portable,
 a retrouvé une seconde jeunesse et son sens littéral:
 "Pendu au bout du fil".

Merci France-Télécom!
Publicités

Written by saiphilippe

14 septembre 2009 à 10 h 10 min

Publié dans Pensée

26 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Mieux vaut en rire qu’en pleurer, et chaque langue a ses effets d’ironie… tu les manies toujours aussi bien, cher gymnaste patenté. Ceci dit, j’eusse employé beau-parler plutôt que "beau-parlé"… est-ce une attention au moteur plutôt qu’à l’effet, je vais devoir vérifier les fondements de ma culture, pour ne pas en tomber le c… par terre, bonne semaine à toi !

    Philippe

    14 septembre 2009 at 10 h 22 min

  2. je vais vérifier aussi, suis pas très sûr de moi sur ce coup là!

    Philippe

    14 septembre 2009 at 10 h 24 min

  3. son sens je suppose sans "s"Je reviendrai…

    bibialien

    14 septembre 2009 at 10 h 39 min

  4. c’est beau-parler…..puisque tu parles d’expressions chantantes , en voilà une au sens littéral du terme;" TÉLÉPHONE "Tu m’téléphones de temps en tempsTu dis seul’ment salut c’est moi Tu dis plus rien un long moment Pendu au bout du fil… et moi J’imagine tout un roman Dans un monde où je ne suis pas Et je repense à tout ce temps Perdu pour moi Tu mets le feu à ma mémoire Où d’autres que toi sont restées Quelques années le temps d’y croire Et puis plus rien et puis plus rien aprésJe t’imagine pleine d’avenirsTous différents possibles et vrais Des mots pour moi que tu sais tenir Au bout du fil au bord du quai Tu m’téléphones de temps en temps Tu m’dis seul’ment comment tu vas Et je repense à tout ce temps Si loin déjà… Tu mets le feu à ma mémoire Dans ces moments voulus par toi Je te sais dans une autre histoireSans savoir vraiment ce que tu veux de moi Toutes ces amours qui m’ont porté D’adolescence en fruits amers De corps à corps à coeurs fermés De corps encore à coeurs ouverts Tu m’téléphones de temps en temps Tu dis seul’ment salut c’est moi Tu dis plus rien un long momentPendu au bout du fil… et moi Paroles et musiques de Jean-Luc Salmonbises

    ภเภภє.ツ

    14 septembre 2009 at 10 h 40 min

  5. Y’a celle-là aussi Ninne : "Le téléphone pleure, non ne raccroche pas … les mots se meurent dans l’écouteur… " :)))

    cata

    14 septembre 2009 at 11 h 18 min

  6. lol……

    ภเภภє.ツ

    14 septembre 2009 at 11 h 19 min

  7. Au fait, pour "avoir la langue bien pendue" on n’a pas besoin de fil non plus !

    cata

    14 septembre 2009 at 11 h 20 min

  8. J’march’ tout seul le long d’la lign’ de ch’min d’ferDans ma tête y a pas d’affair’J’donne des coups d’pied dans un’ ptit’ boîte en ferDans ma tête y a rien à faireJ’suis mal en campagn’ et mal en vill’Peut-être un p’tit peu trop fragil’{Refrain:}Allô Maman boboMaman comment tu m’as fait j’suis pas beauAllô Maman boboAllô Maman boboJ’train’fumée, j’me r’trouv’ avec mal au cœurJ’ai vomi tout mon quatre heur’Fêt’, nuits foll’s, avec les gens qu’ont du bolMaint’nant qu’j’fais du music hallJ’suis mal à la scène et mal en vill’Peut-être un p’tit peu trop fragil’{Refrain}Moi j’voulais les sorties d’port à la voil’La nuit barrer les étoil’sMoi les ch’vaux, l’révolver et l’chapeau d’clownLa bell’ Peggy du saloonJ’suis mal en homme durEt mal en p’tit cœurPeut-être un p’tit peu trop rêveur{Refrain}J’march’ tout seul le long d’la lign’ de ch’min d’ferDans ma tête y a pas d’affair’J’donne des coups d’pied dans un’ ptit’ boîte en ferDans ma tête y a rien à faireJ’suis mal en campagn’ et mal en vill’Peut-être un p’tit peu trop fragil’

    bibialien

    14 septembre 2009 at 11 h 33 min

  9. Et oui comment veux-tu être pendu au bout du fil s’il n’y en a point !?Mais après tout ce n’est qu’une métaphore comme "péter dans la mare" ce qui semble vain et inutile !

    bibialien

    14 septembre 2009 at 11 h 38 min

  10. ai-je bien saisi l’humour (noir)?

    Sylvie...

    14 septembre 2009 at 12 h 10 min

  11. tout le monde recherche ce quelque chose qui n’existe pas alors forcément ils se donnent la mort.bise et à bientôt!

    tsat

    14 septembre 2009 at 12 h 39 min

  12. C’est moche de se suicider et en plus ça fait rire. C’est quand même bizarre que les gens, au lieu de démissionner ou de porter plainte préfèrent se donner la mort.

    Caiçara

    14 septembre 2009 at 15 h 01 min

  13. Bizarre cette expression " se donner la mort"; on devrait se la vendre très cher, comme ça quand on bosse chez France Télécom on ne pourrait pas se la payer. A+

    Pascal

    14 septembre 2009 at 15 h 33 min

  14. inquiétant quand même ces réactions !!! en ce moment c’est France Télécom qui est sur le plateau mais n’oublions pas qu’il y a eu les gardiens de prisons également … nous n’avons pas tout les tenants mais en arriver à se suicider je pense qu’il y a autre chose qu’une surcharge de travail … sinon il va y avoir de plus en plus de suicides .. qu’en penses tu ?? je me gratte le menton dubitative … sourirebisous Phil bonne fin de journée .. ps/pour ce qui est de nos expressions chantantes .. peux tu nous donner un exemple … ah ah ha

    Odha

    14 septembre 2009 at 16 h 10 min

  15. C’est vrai. C’en est même à se demander comment ils faisaient pour se pendre avec des clés.

    Pascal

    14 septembre 2009 at 16 h 13 min

  16. Philou ? chuis partie de la poste avant que le mal se propage..tu crois que j’ai bien fait ?? ""une employée de la poste se suicide en s’envoyant une lettre au timbre piegé, son choix dicté par son signe chinois, le dit timbre explosa en pleine figure""La pauvre employée déjà peu gâtée par dame nature, fut défigurée, on ne peut qu’espèrer pour la famille que la réussite de son geste fut un soulagement !!!Le timbre était un buffle …..

    ภเภภє.ツ

    14 septembre 2009 at 16 h 19 min

  17. je devrais pas … mais c et trop bon lolololollllllllllllllllllllllllll et re!!!!!

    LA DAME

    14 septembre 2009 at 18 h 09 min

  18. j’ai discuté avec un ami qui est dans ce genre de milieu professionnel ou la recherche du résultat se fait à coup de surenchères de productivité et de pression. Toutefois il est à noter que ladite pression est souvent du fait du salarié ou du cadre lui même, obsédé qu’il devient par sa propre réussite , ou l’idée qu’il s’en fait, et un jour le retour de fortune ou la vision en filigrane d’un "échec" possible parait intolérable . Ce qui n’exonère évidemment pas l’employeur, notamment à l’égard de ses méthodes de management .Oui Ninne tu as bien fait.

    Philippe

    14 septembre 2009 at 20 h 15 min

  19. On reproche aux personnes de ne pas savoir s’adapter au changement or il serait plus humain de savoir adapter le changement aux personnes…

    cata

    14 septembre 2009 at 20 h 51 min

  20. Bonsoir,N’empêche, la situation est grave chez France Télécom…C’est ce qu’on appelle "péter un câble". Et encore, il n’y pas que chez eux… A l’EDF, on "pète un plomb", chez Renault, on "pète un durite", dans l’enseignement, on veut "péter plus haut que le cul" et un jour, on se fait "péter la gueule" non plus à la sortie mais carrément en plein cours. Tout à fait d’accord avec l’analyse de Philippe. Bien à vous @+ Mary

    Fallen Angel

    14 septembre 2009 at 21 h 50 min

  21. si on redonne leur sens littéral à certaines expressions populaires , il est clair ( ?! ) qu’ " avoir la tête dans le cul " pourrait devenir une nouvelle forme de suicide très prisée " au fond" !!! le suicide en autharcie !

    Mimi pinson

    15 septembre 2009 at 7 h 22 min

  22. Un genre de suicide au gaz…

    Pascal

    15 septembre 2009 at 7 h 26 min

  23. sérieusement , il n’y a pas que France-télécom qui mette la pression , pour ma part , depuis plus de 20 ans que je bosse en psychiatrie , je n’avais jamais vu autant de gens décompenser à cause de la pression , du harcèlement professionnel , de la concurrence , et je ne suis pas étonnée des taux de suicides qui grimpent ! l’argent , la promotion , y’a plus que çà qui compte alors le prix à payer est proportionnel ! revenons à plus de réalisme , le boulot , c’est JUSTE pour le chèque à la fin du mois , pas pour se faire mousser !!! ce qui n’empêche pas de le faire correctement !!! après , inutile de mettre la barre de plus en plus haut !!! moi , ce qui m’étonne c’est que les ouvriers , de nos jours , choisissent de vivre ces contraintes tout seul , sans se révolter , " péter des grèves " , débrayer , bref , empecher le patron de se croire tout permis !!!! sans nous , il n’est rien ! et sans lui , on n’est pas payés ! on a des armes pour se défendre , on ne les utilise plus ! alors , les boss ont maintenant toute latéralité !!!! les syndicats , les prudhommes , les grèves , les recours , il y a des solutions ! le suicide , ce choix ultime n’est bien souvent qu’un passage à l’acte impulsif , qu’on aurait pu éviter !

    Mimi pinson

    15 septembre 2009 at 7 h 35 min

  24. et le monde s’enfile et t’avoue, répond SFR. :-/

    Christophe

    15 septembre 2009 at 9 h 40 min

  25. rien à rajoute!une prof usée!lol!

    Catherine

    15 septembre 2009 at 18 h 05 min

  26. Comme quoi la vie ne tient qu’à un fil…

    Michel

    24 septembre 2009 at 16 h 17 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :