"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

l’été dernier

with 45 comments

Nous roulions innocemment mes potes et moi,  le long d’une route départementale campagnarde et perdue, pléonasme, dans un de ces coins reculés de France qui ne sont ravitaillés que par les corbeaux et où de rares humanoïdes vivent chichement de la culture du pois-chiche. Nous avions avec nous quelques pétasses fardées comme reines de carnaval à la fête des citrons. Elles avaient de commun avec l’agrume la peau grêlée et le teint jaune qu’arborent généralement les gourgandines sur le retour lorsque l’abus de bites et de boisson les fait tourner rances et amères, lorsque la consommation outrancière de pois-chiches rend leurs flatulences odorantes mais heureusement,  grâce aux multiples sodomies à leurs sphincters infligées, silencieuses ;  nous avions  déjà  l’odeur nous nous dispenserions bien du bruit . Cela dit,  nous n’étions pas au mieux non plus, reconnaissons le.

Soudain,  un de ces hères fantomatiques , habitant de ces contrées au diable vau vert,   jaillit inopinément au milieu de la chaussée! Les réflexes émoussés par l’absinthe  de notre pilote aux abonnés absent ne nous évitèrent point la collision. Je ne pus moi même rien faire, occupé que j’étais à tester les qualités lubrifiantes du rouge à lèvres bon marché que ma compagne dispensait généreusement au hasard de tout ce que sa bouche pouvait saisir, attraper, capter, aspirer. Un crissement de freins, puis un choc terrible et mou, l’image fugace d’un corps qui gicle aux éclats , les cris de mes compagnons et gnones,  sauf d’une qui avait la bouche pleine. Mes potes sortirent ébêtés  et incrédules de la voiture, et moi de même mais avec du rouge à la bite en sus . Les filles, quant à elles, occupées par  leurs trucs de filles, couraient partout, se cognaient dans les arbres car il faisait noir, pleuraient  hystériques, paniquaient, hurlaient, bref:  Faisaient absolument chier tout le monde avec leurs conneries! Sauf le mort.

Car oui, indubitablement, le type était crevé dans la plénitude de la crevaison. Un sourire dénué de mandibules ornait sa face démolie, un peu comme Ribery. Son cou avait un angle bizarre, à  rendre fou un prof de géométrie. Laminés par le macadam, les cuisses du bonhomme ressemblaient à deux tranches désossés de jambon cru. Il reposait là, par terre et en désordre. Quelques bulles sanglantes perlaient à l’orée de sa bouche et pathétiques, gargouillaient: " Ai…dez.. m…moi"
– "C’est dingue" dit alors un de mes comparses, "un mort qui cause"
– " Ouais, ce doit être un reste d’air dans les poummons qui fait ça" ajouta notre chauffeur.
– " uerk… b…andes… de nases…" vomit alors le mort.
– " Faut appeler le guiness book! c’est vraiment stupéfiant ce que peut faire le hasard!"
– " peut être que ce con n’est pas mort en fait…" hasardai-je.
L’angle bizarre de la nuque du bonhomme oscilla alors un "oui" pitoyable, agrémenté ça et là de quelques déjéctions suplémentaires de sang et de tripes ne laissant aucun doute sur l’urgence de la situation.
– " Putain non, on va pas le ramener, j’ai plus que trois points sur mon permis!!!" brailla le pilote
– " on a qu’à le buter là, ici" suggéra le second puis il renchérit " Philippe t’as qu’à le faire, t’aime ça toi!"
– " Oh non, merde, à chaque fois c’est pareil. je vais encore saloper mon costume. Souviens-toi, l’été dernier!"

Contre mauvaise fortune je fis bon cœur afin d’épargner à mon pote une perte conséquente de points sur son permis ( un meurtre c’est assez cher) et j’achevai le mort qui ne l’était pas d’un bon coup de godasse sur la carotide. Puis nous balançâmes la viande au ravin afin que les loups ou les pingouins ou je ne sais quoi peuplant ces lieux de mort et de putréfaction en fassent leur quatre-heures.

et c’est avec ce genre de conneries que l’on fait une bonne daube de film américain de la fin des 90’s…



Publicités

Written by saiphilippe

13 août 2009 à 10 h 15 min

Publié dans Chronique

45 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Première

    bibialien

    13 août 2009 at 10 h 18 min

  2. Et oui c’est aussi avec ce genre de conneries que l’on fait un bon billet français du 21ème siècle ;-)J’adore les films d’horreur entre nous soit ditBizzzzzzzzzzz

    bibialien

    13 août 2009 at 10 h 21 min

  3. merci merci

    Philippe

    13 août 2009 at 10 h 24 min

  4. tu t’es lavée la bite depuis ???

    glandouille

    13 août 2009 at 10 h 36 min

  5. elles avaient kel age ces gourgandines sur le retour ?? … hum hum .. n’empêche ke … ok je sors … oui au fait tu t’es lavé j’espere depuis ce temps .. !! de vrais aspiros ces bouches !!! …. assassinnnnnnnnnnnnnn !!! lolll bisous Phil bonne fin de journée

    Odha

    13 août 2009 at 11 h 41 min

  6. c’est une fiction…

    Philippe

    13 août 2009 at 11 h 43 min

  7. Très bon billet quand on sait dés le départ que c’est une fiction. ça valait le coup d’attendre. :)

    Christophe

    13 août 2009 at 11 h 50 min

  8. meuuuuuuhhh … j’ai bien compris Phil … tu es incapable de finir un mec a moitié mort …. !! pour ce qui est de l’aspiro c’est plus a ta portée disons normal … mais tout depend de l’emboutdont tu te sers … mdrrrrrrrrrrrr bon d’accord je sors fumer ma clope … ^^

    Odha

    13 août 2009 at 11 h 50 min

  9. Un fiction, mon oeil, c’est à peine romancé oui!

    Pascal

    13 août 2009 at 12 h 03 min

  10. on dirait que ça se passe dans un décor franc-comtoisc’est de la télé-réalité, voire presque de la banalitéje te soumet un titre : une journée ordinaire dans le Jura;-)))

    Loofy

    13 août 2009 at 12 h 05 min

  11. Ainsi t’aime ça…alors ça t’a fait quoi? Faudrait pas passer à coté de l’essentiel quand même ;-)Bises.

    Ayda

    13 août 2009 at 12 h 08 min

  12. tu veux parler de quoi exactement? des fellations à l’arrière des berlines sur les banquettes de moleskine ou de l’étrange craquement du cartilage de la carotide lorsque l’on exerce une pression croissante sur lui, du pauvre type cherchant vainement l’air que sa gorge refusera de lui fournir et qui mettra cinq bonnes minutes à crever?

    Philippe

    13 août 2009 at 13 h 04 min

  13. Oh bon sang…j’avais oublié comment C T les billets de Philou en pleine schizo…..whaouffffffff !!!!!! ça recadre !!mdrrrrrrr!!!La fête du citron ?????? c’est à cause de tes origines ???? bisesNiNne

    ภเภภє.ツ

    13 août 2009 at 13 h 20 min

  14. fiction mon cul ouais !! j’alerte la gendarmerie immédiatement !!!

    glandouille

    13 août 2009 at 13 h 25 min

  15. chiche que tu as plus d’un petit pois dans le citron,philippe?moi,évidemment ce que je retiens,c’est l’idée d’une enculade et des flatulences qui s’en suivent….le tout étant de vesser alors…pas facile avec les sphincters défoncés….ok,ok,je me sauve,pfffffff

    claire

    13 août 2009 at 13 h 29 min

  16. c’est là qu’on se félicite de la virtualité de certaines amitiés !c’est qu’il pourrait faire peur l’animal ….je crois que je vais commencer à regarder le prof de sport de ma gamine sous un oeil différent …tu te rends compte des dégats collatéraux , Phil ?bon , je l’avoue , ton récit me fait marrer … mais quand même …. quelque part … je m’interroge ……. hier j’ai regardé " petits meurtres en famille " avec – entre autres – le fiston à Coluche parmi les acteurs …Fervente lectrice d’Agatha Christie depuis l’adolescence , je me suis régalée ……. je vais lire les coms …….

    jojo

    13 août 2009 at 13 h 50 min

  17. Et dire qu’il avait l’air d’un petit saint à l’église pour le mariage de son frère ……..bé dis donc !! ça fait froid le dos !!!! lol

    ภเภภє.ツ

    13 août 2009 at 13 h 56 min

  18. comme quoi msn renferme on taux de détraqués !!!! fiction mon cul ouais !!

    glandouille

    13 août 2009 at 14 h 04 min

  19. L’air de rien , l’air de tout…

    JiPi

    13 août 2009 at 14 h 54 min

  20. Pour être fictionnel ce récit ne révèle pas moins une personnalité névrotique dont la catharsis littéraire témoigne d’un combat intérieur que s’y livre la pulsion de vie contre la pulsion de mort et dont la résolution ne trouve d’expression que dans la transposition au plan fictionnel de désir masochistes reliés au déroulement de la scène première du narrateur.Et ça vous fait rire vous tous !!!Seul Pinhead est un homme sérieux ici ! CQFD :)))

    cata

    13 août 2009 at 15 h 11 min

  21. C’est bien ce que je dit de façon plus concise

    JiPi

    13 août 2009 at 15 h 15 min

  22. bon au cas où vous ne l’auriez pas reconnu il s’agit d’un texte parodique inspiré d’une scène du film " Souviens toi l’été dernier". – Cata, il s’agirait plutôt de désirs sadiques…- Oui Ninne: c’est une référence au Carnaval de Nice et à la fête des citrons de Menton- Dédé: Mon gendarme préféré c’est Alain Lamare … rires.Je tiens à signifier que tous ceux qui écrivent des horreurs ne sont pas forcément des monstres. Sinon il n’y a plus qu’à enfermer Stephen King, bruler les livres de H.P Lovecraft, et interner tous les réalisateurs de films d’horreurs ( qui sont à chier partout pour la plupart, certes)voilà voilà.

    Philippe

    13 août 2009 at 15 h 28 min

  23. Névrose!? Tout ça pour une vieille pipe et un larynx écrasé. On ne peut vraiment plus rien faire dans ce pays de tordus.

    Pascal

    13 août 2009 at 15 h 30 min

  24. As tu remarqué ta ressemblance avec Alain Lamare Jeune ?????? Pis moi j’adore Stephen King mais bon c pas mon pote non plus !!!!!!!!!! alors que toi tu me dis " bises" presque tous les jours , alors, ça rapproche un peu , ptdrrrrrrrr…..

    ภเภภє.ツ

    13 août 2009 at 15 h 35 min

  25. Je vais dire à ta "famille" que tu as un gendarme préféré ; je suis sûre que ça va leur faire plaisir ……….aux niçoisah ah ah ah

    ภเภภє.ツ

    13 août 2009 at 15 h 37 min

  26. Enfermer Stephen King et puis quoi encore !

    bibialien

    13 août 2009 at 16 h 07 min

  27. tu dis ça pour mes oreilles Ninne? et pourquoi précises-tu "jeune"? Ma famille c’est des flics pas des gendarmes, pas de problèmes donc…

    Philippe

    13 août 2009 at 16 h 09 min

  28. Alain Lamarre ? il habitait pas loin de chez moi figures-toi !! si ça se trouve il m’a déjà controlé en ce temps-là le saligot !! vas savoir !!

    glandouille

    13 août 2009 at 16 h 28 min

  29. bé justement parce que c des flics ….rhôôô !!!!! il a pas compris ………..

    ภเภภє.ツ

    13 août 2009 at 17 h 35 min

  30. Pour Lamare dois être né en 56 ou ds ses eaux là , à mon avis doit être tout bouffi de médocs , dégarni , doit plus bien ressembler a ce kil était kan il a été arrêté …voilà pourquoi je dis ""jeune"""

    ภเภภє.ツ

    13 août 2009 at 17 h 38 min

  31. "I know what you did last summer" Je te conseille de voir "funny games" si tu ne l’as pas déjà vu ! (le 1er bien sur). Je crois que si ma mère m’avait trouvé en train de regarder ce film, elle m’aurait fait interner dans la minuteBiz man

    nata

    13 août 2009 at 17 h 38 min

  32. ben j’ai vu le remake en fait.

    Philippe

    13 août 2009 at 17 h 42 min

  33. Même metteur en scène pour les deux. Mas bon franchement, si tu vois le premier, j’pense que tu reprendras ton doudou pour aller dormir, tellement il te marquera psychologiquement ! LOL. En tout cas, moi, j’étais pas très fière.

    nata

    13 août 2009 at 19 h 31 min

  34. Funny game est excellent jusqu’à ce que l’un des jeunes tueurs s’adresse à la caméra pour lui parler, ce qui à mon sens a fait perdre toute crédibilité et peur au film, mais ça reste mon avisMassacre à la tronçonneuse, les Saw, La colline a des yeux, Severance, Jeepers Creepers le chant du diable, Vendredi 13, Allien, les 2 Hostel, The Cube, j’en passe et des meilleurs sont à voirBizzzzz

    bibialien

    14 août 2009 at 3 h 06 min

  35. argh!! mais j’aime… ça rentre dans la lignée des Suédois que je suis en train de lire tout en ayant un air de Dashiell Hammet…

    Sylvie...

    14 août 2009 at 7 h 35 min

  36. et puis aussi, l’échelle de Jacob, Benny’s Video etc… etc…et plus sot encore mais tout ausi génial… des films comme Dédale, etc…bref, belles images à vous

    Loofy

    14 août 2009 at 7 h 53 min

  37. Et la petite maison dans la prairie aussi, à vous faire dresse les cheveux sur la tête …moi je m’en suis toujours pas remise ……..lol oscours Philou , vont me lyncher ======================>

    ภเภภє.ツ

    14 août 2009 at 9 h 29 min

  38. non mais t’as raison: "la petite maison dans la prairie" est une série traumatisante, une fille qui devient aveugle, des malheurs à tout bout de champs et ce putain d’optimisme puritain genre "jésus reviens!" mais en pas drôle… Infect.et l’abominable Nelly Olson, et ses boucles blondes immondes. Horreur

    Philippe

    14 août 2009 at 9 h 41 min

  39. Ptdrrrrrrrrrrrrrr…je savais kon se comprendrait ……

    ภเภภє.ツ

    14 août 2009 at 9 h 57 min

  40. et bien j’ai vu " Frontières " de Xavier Gens … une vraie boucherie pour ce qui aiment … j’aime les films d’horreur mais à ce degré là c’est ouf … là où je suis étonnée c’est de voir Estelle Lefébure en " salope canibale’" excusez moi mais c’est le mot … !! je prefere encore entendre le bruit d’une carotide qui s’écrase tant qu’a voir du sang un bon film de vampires … sourire bizzzz Phil

    Odha

    14 août 2009 at 11 h 41 min

  41. vot’ film d’horreur me fait juste penser à une histoire d’un mec qui traverse un village désertique et qui , s’adressant à un indigène lui dit : vous avez une poule noire UN CHIEN NOIR , UN CHEVAL NOIR ,? alors j’ai écrasé le curé !des films très , très noirs ???? délivrance avec John Voigt , ou la violence est plus imaginée que montrée ! et comme notre imagination est plus souvent débridée , no limit !!!!!!! le ketchup dans les films de vampire sinon , çà fait pas flipper !j’allais oublier un film qui m’a fait dresser les poils tout debout " simetière" tiré d’un livre de Stephen King , THE king !!!!! alors là , j’avais lu le livre avant et le film m’a …..obligée à dormir avec un doudou+petite lumière pendant des mois !!!!! ah , bah , tiens , le doudou , j’l’ai encore !!!!!

    Mimi pinson

    14 août 2009 at 13 h 12 min

  42. "Délivrance", un chef-d’oeuvre du genre, effectivement.

    Pascal

    14 août 2009 at 13 h 51 min

  43. Et ce film "La main d’ma soeur dans la culotte d’un zouave" vous connaissez ? et la suite "Retire ta main d’la c’est pas propre" …. Fin de semaine, j’me lâche un peu. Biz à tous

    nata

    14 août 2009 at 16 h 21 min

  44. Blanche-Neige et les 7 nains en hard est aussi un vrai film…. d’horreur ;-)D’ailleurs souvent le sexe est mêlé au gore, effrayant non !?

    bibialien

    15 août 2009 at 4 h 38 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :