"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

Je ne veux pas

with 36 comments

Dieu que c’est dur parfois d’être. Simplement d’être. De mesurer l’étendue de ces années qui passent inexorablement, sans pitié aucune, ni  égards, pour nos faciès et nos âmes si lisses à vingt ans et que le temps creuse parce que , ce con, il n’a que ça à faire. Une année de plus donc, où je rentre à l’instant du gala de fin d’année de mon club. Oh jolie fête certes, nous ne sommes pas les premiers pour rien, mais quel désastre en mon cœur -pour incroyable que cela puisse paraitre je crois bien que j’en ai un-. Des gens vont et viennent, des images que je sais devoir disparaitre comme disparurent ceux de moult autres compagnons de route croisés ça et là. Des images d’enfants, d’adultes aussi, qui jamais ne vieilliront dans mes souvenirs tandis que ma triste gueule continuera de se défaire, à l’instar  du sol que le soleil craquelle, chaque matin dans mon miroir. Et oui, je sais… on ne pleure jamais que sur soi.  En plus j’ai bu , ce qui chez moi, relève du plus sombre état , trois bières au vin triste. Et j’écris sous cette emprise éthylique, aussi veillez pardonnez cet étalage de sentiments presque humains que d’habitude je refrène par bienséance, par éducation, par la sourde volonté du paraitre innommable: Je suis la statue du commandeur. Rien ne me touche . Rien ne doit m’affecter d’aucune manière, constante invariable dans cet univers algorithmique foireux.

Mais voilà, je ne veux plus perdre les gens que j’aime. Si si , impératrice, il y en a! Pas énormément, pas des flopées, pas des tonnes ni même des kilos. Quelques grammes, au plus, d’humanité choisie plutôt que subie. Je ne veux pas mourir. Encore moins vieillir. D’autant, que je le pressens et m’en désole, je serai un sale vieux insupportable ! Sauf pour mon lit et mon maigre passé, pour citer Jacques Brel. Enfin, puisque adieux il faut faire, faisons les. Disons les mots communs que l’on use à chacune de ces circonstances, promettons nous n’importe quoi… Pourvu que la pilule passe.

Ce n’est qu’un au revoir après tout…










Publicités

Written by saiphilippe

27 juin 2009 à 23 h 59 min

Publié dans Chronique

36 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. si tu croitSi tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme,Si tu crois à la puissance d’une main offerte,Si tu crois que ce qui rassemble les hommesest plus important que ce qui divise,Si tu crois qu’être différent est une richesseet non pas un danger,Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour,Si tu préfères l’espérance au soupçon,Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas,plutôt qu’à l’autre, si tu croitSi tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme,Si tu crois à la puissance d’une main offerte,Si tu crois que ce qui rassemble les hommesest plus important que ce qui divise,Si tu crois qu’être différent est une richesseet non pas un danger,Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour,Si tu préfères l’espérance au soupçon,Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas,plutôt qu’à l’autre, Si le regard d’un enfant parvient encore à désarmer ton coeur,Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin,Si l’injustice qui frappe les autres te révolteautant que celle que tu subis,Si pour toi l’étranger est un frère qui t’est proposé,Si tu sais donner gratuitement un peu de ton temps par amour,Si tu acceptes qu’un autre te rende service,Si tu partages ton painet que tu saches y joindre un morceau de ton coeur,Si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance,Si tu sais chanter le bonheur des autreset danser leur allégresse,Si tu peux écouter le malheureux qui te fait perdre ton tempset lui garder ton sourire,Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit,sans la renvoyer et te justifier, Si tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme,Si tu crois à la puissance d’une main offerte,Si tu crois que ce qui rassemble les hommesest plus important que ce qui divise,Si tu crois qu’être différent est une richesseet non pas un danger,Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour,Si tu préfères l’espérance au soupçon,Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas,plutôt qu’à l’autre,

    marion

    28 juin 2009 at 0 h 35 min

  2. Je te promets le sel au baiser de ma boucheJe te promets le miel à ma main qui te toucheJe te promets le ciel au dessus de ta coucheDes fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient doucesJe te promets la clé des secrets de mon âmeJe te promets ma vie de mes rires à mes larmesJe te promets le feu à la place des armesPlus jamais des adieux rien que des au revoirsJ’y crois comme à la Terre, j’y crois comme au soleilJ’y crois comme un enfant, comme on peut croire au cielJ’y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrentJ’te promets une histoire différente des autresJ’ai tant besoin d’y croire encoreJe te promets des jours tout bleus comme tes veinesJe te promets des nuits rouges comme tes rêvesDes heures incandescentes et des minutes blanchesDes secondes insouciantes au rythme de tes hanchesJe te promets mes bras pour porter tes angoissesJe te promets mes mains pour que tu les embrassesJe te promets mes yeux si tu ne peux plus voirJ’te promets d’être heureux si tu n’as plus d’espoirJ’y crois comme à la terre, j’y crois comme au soleilJ’y crois comme un enfant, comme on peut croire au cielJ’y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrentJ’te promets une histoire différente des autresSi tu m’aides à y croire encoreEt même si c’est pas vrai, si on te l’a trop faitSi les mots sont usés, comme écrits à la craieOn fait bien des grands feux en frottant des caillouxPeut-être avec le temps à la force d’y croireOn peut juste essayer pour voirEt même si c’est pas vrai, même si je mensSi les mots sont usés, légers comme du ventEt même si notre histoire se termine au matinJ’te promets un moment de fièvre et de douceurPas toute le nuit mais quelques heuresJe te promets le sel au baiser de ma boucheJe te promets le miel à ma main qui te toucheJe te promets le ciel au-dessus de ta coucheDes fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient doucesSorry j’avais que ça en stockBizzzzzz

    bibialien

    28 juin 2009 at 4 h 03 min

  3. Sans oublier que les promesses n’engagent que celles et ceux qui y croient

    bibialien

    28 juin 2009 at 5 h 03 min

  4. Pour n’avoir rien à regretter le mieux est de rater complètement sa vie et celle des autres. On te croyait Royalement "cette volonté chevillée au corps !"PS: pour la mise en bière 3 demis ne suffisent pas, on se retrouve juste entre devins.

    cata

    28 juin 2009 at 5 h 56 min

  5. et bien, tu devrais boire plus souvent car cette écriture du coeur est bien sympa à lire. Tu connais désormais un peu ma position sur cette putain de vieillesse et sur les signes avant coureurs que je décèle parfois au détour de disparitions décriées.allez zou, un café dégrisant et ça repart. " mais vous êtes encore jeunes " dirait ma mère du fond de sa campagne où elle n’a jamais rien vécu.

    Christophe

    28 juin 2009 at 6 h 10 min

  6. En cliquant ici et là, sur les pages de m’sieur αяf, je tombe sur ces quelques mots ..La statue du commandeur n’a rien a envié à DomJuan : sa dérision n’a d’égale que ses craintes, si refoulées qu’il choisit le cynisme à la conscience de la réalité.Les masques doivent parfois tomber .. et sur cette triste scène, quelques pensées pour ces visages qu’on ne veut pas oublier. L’alcool me va mal, j’enferme et je boucle.Mais les fissures nous rattrapent .. alors le partage, au hasard des pages, est toujours un cadeau.Un moment de vie.

    ●мaиue

    28 juin 2009 at 7 h 31 min

  7. Quand Johnny va mourir, elle va déguster notre Bibi.Beau texte. A+

    Pascal

    28 juin 2009 at 8 h 17 min

  8. merci bien tous.

    Philippe

    28 juin 2009 at 8 h 25 min

  9. Dis donc toi, c’est ton anniversaire ?????

    Mata

    28 juin 2009 at 8 h 56 min

  10. Non.

    Philippe

    28 juin 2009 at 9 h 12 min

  11. J’ai vu, mais c’est dans pas longtemps….T’inquiete, les femmes trouvent que les hommes gagnent en charme avec l’âge…..Bisous Phil…..

    Mata

    28 juin 2009 at 9 h 14 min

  12. on dérive là…

    Philippe

    28 juin 2009 at 9 h 16 min

  13. fin d’année scolaire tristouille ?ou bien , comme demande Mata , c’est ton anniv ‘?il suffit d’un rien pôur retrouver une seconde jeunesse : trouver l’élu(e) de son coeur , faire un chtiot bébé , et on se retrouve dans la peau d’un jeune parent !bon , c’est p’têt’ pas ton voeu , hein , mais moi qui ai eu ma p’tite dernière à 39 balais , ben pour se ressentir d’jeun’s : ça le fait !!épi si t’aime pô c’que ton miroir te renvoie : mets-y un foulard sur sa face !

    jojo

    28 juin 2009 at 9 h 17 min

  14. ah !ON écrit derrière mon dos mdrrrok donc , c’est pas ton anniv juste la fin d’une année de boulot avec des gamines qui ont grandi et que tu ne reveras plus les adieux sont souvent douloureux

    jojo

    28 juin 2009 at 9 h 19 min

  15. Je crois que c’est aussi cela qui fait que l’on grandit, dans tous les sens du terme…. ll y a un ailleurs, y compris dans le temps. Amitiés.

    Michel

    28 juin 2009 at 10 h 20 min

  16. Allez, ch’tit coup de pied aux fesses du Philippe de la part d’une vieille bandelettée !Relève la tête, souris-toi, gueule un bon coup…mais ne subis pas ! Ne tombe pas dans la lamentation, la noyade est au bout.Fais comme moi, casse une amphore de temps en temps, ou une urne, ou une statue ou ce que tu veux ça défoule !Et oui la vieillesse c’est insupportable, et oui la mort c’est inacceptable !Moi je suis contre ! )))Mais je me bats ! Contre des moulins diront certains…. M’en fiche ! Je me bats quand même.T’façons, je sais que je suis la plus belle et la plus rayonnante, alors ! (Qui c’est qui a dit "C’est pas vrai !" !!!!! Pfffff ! y en a des pas drôles !)Et puis tu sais, au bout du compte….Osiris reconnaîtra les siens.Solidarité, pompons et bandelettes….. La sinistrôse à la moulinette !

    Néfertari

    28 juin 2009 at 10 h 43 min

  17. La Momie est la la plus belle et la plus rayonnante!…des momies !–>>

    cata

    28 juin 2009 at 10 h 56 min

  18. il va falloir changer les habitudes pour oublier l’ennui pourquoi pas un voyage!bise et à bientôt!

    tsat

    28 juin 2009 at 11 h 13 min

  19. Halala…. mon pauvre vieux….

    JiPi

    28 juin 2009 at 11 h 25 min

  20. un voyage au bout de la nuit alors…

    Philippe

    28 juin 2009 at 13 h 01 min

  21. Ca me fait ça aussi tous les 31 Décembre. La perspective d’une nouvelle année même heureuse ne me fait jamais complètement oublier le deuil de celle qui vient de passer et qui ne fut pourtant pas forcément bonne. Sale temps pour les mortels ( tiens, ça pourrait être le titre de mon prochain livre si j’avais l’intention de l’écrire).

    Pascal

    28 juin 2009 at 14 h 09 min

  22. Nous sommes le 28 juin si je ne m’abuse, la fin de l’année viendra bien assez vite booooouuuuhSuis un peu dans le même état d’esprit, quelle désolation

    bibialien

    28 juin 2009 at 14 h 11 min

  23. Wouah ! Vous avez tous boulotté un clown ce matin ?Non mais sans rire, vous ficheriez le bourdon à toutes les momies de la Vallée des Reines !Allez….Debout les morts, le cimetière change de place !… Ha ha ! Tu peux la mettre dans ton bouquin que tu n’as pas l’intention d’écrire celle-là, le Magnifique… Ca tombe bien, j’ai pas l’intention de le lire ! )))))

    Néfertari

    28 juin 2009 at 15 h 48 min

  24. J’oubliais…. Les Catas, vous savez parler aux momies vous !Grande classe les gay chats !

    Néfertari

    28 juin 2009 at 15 h 48 min

  25. trois biéres…l’ordinnateur a du oublier un mot entre trois et bieres….je suggére "packs" non? ;-)généralement cela aide a envisager un avenir plus serein…et a ne point se retourner sur le passé…meme si boire ou vieillir souvent il faut (un peu) choisir…. 😉

    lionel

    28 juin 2009 at 16 h 14 min

  26. Oh il me suffit bien de trois bières pour être pompette! je ne bois que très très très rarement.

    Philippe

    28 juin 2009 at 16 h 26 min

  27. ben merdalors tu bois ?? toaaaa ?? …. grrrr … faut pas !!tu veux pas mourir ni vieillir ?? … okayy je comprends là tu as vraiment bu … rirebisous à toi bonne soirée

    Odha

    28 juin 2009 at 16 h 43 min

  28. c’est pas bon la bière en plus !ben moi 2 bolées de cidre avec ma cop jeudi , et j’ai lutté contre l’endormissement tout au lmong du trajet de retour , soit une heure de route !!!et avec 2 bolées de cidre tu dépasses pas l’alcoolémie autorisée et pourtant , moi j’étais OUT !café et eau aujourd’hui toute la journée , j’avais oublié le coca à la maison !

    jojo

    28 juin 2009 at 17 h 44 min

  29. kikoo en âssant via quelque part ailleurspas grand chose à direencouragementsA+JN

    J-N

    28 juin 2009 at 19 h 45 min

  30. Le houblon, c’est bon pour la fermentation alcolique des muscles il me semble, alors à défaut d’être joyeux, tu seras plus costaud après cet expérience, maigre consolation mais tout de même un chouilla de positivisme renaissant. Bonne Semaine

    Nemesis

    28 juin 2009 at 22 h 29 min

  31. Néfertari, tu penses bien que si je n’écris pas ce livre, c’est bien parce que je sais que tu n’as pas l’intention de le lire. C’est dommage pour ta blague, ça fait cinquante ans qu’elle est bonne, il serait effectivement temps de l’imprimer.

    Pascal

    29 juin 2009 at 19 h 10 min

  32. Tu me fais bien trop d’honneur ! Et pour la blague, contente qu’elle soit plus vieille que moi ! (en plus, je la connaissais pas ! Parole !)Tu vois Philippe, faut pas désespérer ! On trouve toujours des choses plus vieilles que nous….

    Néfertari

    29 juin 2009 at 20 h 55 min

  33. Hier j’ai régardé "La meilleur façon de marcher" aucune ressemblance avec le personnage de Marc (Patrick Dewaere), ni de Philippe (Bouchitey) rêveur et secret, mais ton texte me fais revenir à ce film. Tu crois que tu sera un genre de Tati Daniele au masculin? Lol Bisses

    Caiçara

    30 juin 2009 at 12 h 25 min

  34. Ah toi aussi? bon film n’est-ce pas. Et bien je dirais que j’ai un peu des deux personnages… et c’est pas facile tous les jours ma bonne dame ( euh, je ne me déguise pas en gonzesse cela dit)

    Philippe

    30 juin 2009 at 12 h 39 min

  35. ah merde !ça fait toujours un choc d’apprendre la mort de quelqu’un … et si ce quelqu’un était proche , sympa etc … ben ça fait bobo à l’âme te fais une bise , tiens , pour te consoler un peu ….. suis pas sûre du tout de l’efficacité , soit dit en passant

    jojo

    9 juillet 2009 at 19 h 28 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :