"Un Jour En France"

Un site utilisant WordPress.com

L’élite

with 65 comments

L’autre jour mes oreilles écoutaient distraitement, quoique fort bien par la faute de pavillons surdimensionnés,  les considérations oiseuses d’une mère toute ébahie des derniers exploits scolaires de ses rejetons. Elle m’assommait de banalités secondaires, le cycle pas le degré imbéciles, dont la pire de toutes, le futur passage en section "S" de sa fifille  tenait le pompon. Ah la fameuse Section "S", dont les initiales, soit dit en passant,  forment la délicieuse abréviation "SS". La SS donc, point apical de l’échelle scolaire, but ultime, panacée universelle, la caste de l’élite quoi. L’élite? La majorité des élèves est en "S", c’est un fait ( 60% à peu près) . Prétendre que l’élite serait majoritaire est un  non-sens sémantique!  Ou, traduit en français à l’intention de mes nombreux lecteurs étudiants: " ça y en a pas être possible".

  Ainsi, si l’on en croit le discours officieux, la section "S" est réservée aux meilleurs élèves. Ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées, mais admettons. Encore faudrait-il définir ce qu’est un bon élève:  Un bon élève se doit de passer maitre es-calculette scientifique, combien même serait-il incapable d’effectuer un simple calcul de tête. Un bon élève aime les maths parce que c’est du "concret", et déteste la philo parce que c’est "prise de tête" ( traduire: "abstrait") … alors que, petit con, c’est le contraire, mais passons. Le bon élève fait "s" parce que papa-maman pensent que cela lui ouvrira toutes les portes. Papa-maman oublient que plus les portes s’ouvrent, plus le risque est grand de se les prendre dans la gueule. Mais passons. Comme jadis Hitler fit croire aux allemands à leur prétendue supériorité on assène à nos petits "S" qu’ils sont l’élite. Les plus stupides d’entre ces bons élèves le croient volontiers.

Mais Passons… En "S" évidemment.

 


Publicités

Written by saiphilippe

10 mai 2009 à 9 h 32 min

Publié dans Chronique

65 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Les literies !SS orry !Entièrement d’accord avec ton analyse. Au passage: le Minou est ravi de constater que tu partages son goût pour Trust :)Comme fait Philippe Réguillon:à+

    cata

    10 mai 2009 at 9 h 48 min

  2. oui philippe! bravo je suis d’accord avec toi!!!d’autant plus que j’ai passé un bac littéraire a l’époque! le bac des cancres et des reveurs un peu feignant quoi!!! ;-)moi j’ai jamais rien compris aux mathématiques depuis la seconde….mais j’aimais bien les délicieux cours de philosophie dispensés par notre professeur… débattant de tout…bah, a l’epoque deja les S me jetaient des pierres au debut des années 90… ;-)a force de vouloir emmener 80 % d’une génération au baccalauréat…..il est sur que celui ci vaut moins de nos jours, (en cette periode de crise economique sur fond de 25 ans de libéralisme dérégulé et d’effondrement de toutes les valeurs sauf celle du pognon…. bon je divague c’est mon coté sociologue) ;-)que le certificat d’etudes d’antan….bonne chance a la future élite de la nation! ;-)et bon dimanche

    lionel

    10 mai 2009 at 9 h 49 min

  3. Dans les années 90 on pouvait , à la grande rigueur, croire en cette fable de la supériorité du bac "S" attendu que les "matheux" ne constituaient que ( et c’est déjà beaucoup pour une "élite") 30% de l’effectif.

    Philippe

    10 mai 2009 at 9 h 54 min

  4. Après c’est F, ce qui correspond, quand on mettait des lettres et non des nombres à la note la plus basse ! Alors "S" , je te laisse supposer.;-)

    cata

    10 mai 2009 at 11 h 13 min

  5. G/8…..bé oui 8 pour H 88 pour Le Heil Hitler que tout bon pro nazi connait bien…c ty pas malheureux pour un chiffre qui est le signe de l’infini…Aprés je sais plus mon alphabet…….bises

    ภเภภє.ツ

    10 mai 2009 at 11 h 25 min

  6. yess un p’tit Trust ! ça réveille ben quoi , on est dimanche , non ?14h d’ici 2 mn et j’ai toujours pas fait la bouffe on s’en fout c’est pas le sujet ! ok S ? c’est pour scientifique , je crois ?Moi y en a jamais rien avoir compris aux maths . D’ailleurs j’ai testé le QI à 140 de fesses de bouc et j’ai pas su répondre aux 3 premières questions j’ai pas poursuivi le test !lol

    jojo

    10 mai 2009 at 12 h 04 min

  7. un S ploie toujours devant la philo car c’est indémontrable, hm… quoi que !j’avais pas fait le rapprochement là bas avec la chanson d’Alain… S cuse 😉

    Christophe

    10 mai 2009 at 13 h 22 min

  8. oupss moi le bac je l’ai pris au Chapus plusieurs fois mais j’ai pas su le garder par contre a mon époque (rolalala la vieille) j’adorai les maths … les trains qui se croisent … la baignoire qui se remplit … ouééééé … bisous Phil bon dimanche … heuuu fin de dimanche

    Odha

    10 mai 2009 at 13 h 29 min

  9. Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale,Tu masques ton visage en lisant ton journal,Tu marches tel un robot dans les couloirs du metro,Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas,Tu voudrais dialoguer sans renvoyer la balle,Impossible d’avancer sans ton gilet pare-balle.Tu voudrais donner des yeux a la justiceImpossible de violer cette femme pleine de vices.Antisocial, tu perds ton sang froid.Repense a toutes ces annees de service.Antisocial, bientot les annees de sevices,Enfin le temps perdu qu’on ne rattrape plus.Ecraser les gens est devenu ton passe-temps.En les eclaboussant, tu deviens genant.Dans ton desespoir, il reste un peu d’espoirCelui de voir les gens sans fard et moins batards.Mais cesse de faire le point, serre plutot les poings,Bouge de ta retraite, ta conduite est trop parfaiteReleve la gueule, je suis la, t’es pas seulCeux qui t’enviaient, aujourd’hui te jugeraient.Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale,Tu masques ton visage en lisant ton journal,Tu marches tel un robot dans les couloirs du metro,Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas,Tu voudrais dialoguer sans renvoyer la balle,Impossible d’avancer sans ton gilet pare-balle.Tu voudrais donner des yeux a la justiceImpossible de violer cette femme pleine de vices.Antisocial, antisocial, antisocial, antisocialEt quand on est antisocial, on est quoi ???????????????

    bibialien

    10 mai 2009 at 14 h 55 min

  10. Nicolas Sarkozy

    Philippe

    10 mai 2009 at 15 h 16 min

  11. Ce n’est pas la réponse que j’attendais mais je la prendsBizzzzzz

    bibialien

    10 mai 2009 at 15 h 19 min

  12. On s"appelle Bernie Bonvoisin et on fait le truculent "les démons de Jésus"Aieeeeeeee pas sur la tête je rigole ouillleeeeeeeeeeeee

    ภเภภє.ツ

    10 mai 2009 at 15 h 42 min

  13. nous pour le moment on ira pas en "s" comme saucisse nous 50 % de mes enf vont redoubler…soit un sur deux….scuzez je vérifie avec la calculette…oui cé bien ça….bon suis fière d’eux kan m^me…parfois il faut refaire une année pour se remettre biendes fois ça magace les parents ki se la pètent car leur chérubins explosent les compteurs tandis que nous on se cogne l’orthophoniste, le soutien scolaire et m^mes les cours de rattrapage pendant les vacances dispensés à l’école par des enseignants….ils pourraient être plus discrètsbiz philippe …joli billet…à se rouler sur un tapis faire la pirouette comme tes élèves. ciao

    nathalie

    10 mai 2009 at 16 h 08 min

  14. avant "S" s appeleait "C"C comme connard ?le BAC S est un moyen de sélectionner déjà avant le post-bacfaudrait en fait sélectionner aprèsla france a du pain sur la planche our revoir ce qui devrait s appeler l instruction nationale

    fusec

    10 mai 2009 at 16 h 26 min

  15. "sélectionner déjà avant le post-bac" qui peut donc se traduire par "sélectionner déjà avant l’avant-bac"… Moi je veux bien mais je doute que les CP apprécient à leur juste valeur les délices des fonctions dérivées, des logarithmes. Par contre, on pourrait leur apprendre le français.

    Philippe

    10 mai 2009 at 18 h 12 min

  16. Anti-social, anti-social. Je ne suis pas une mais je n’ai jamais exigé que mes enfants soient premiers en classe. Ils ont toujours fait leurs devoirs tout seuls et section "S", moi pas savoir ce qu’S. Je sais ce qu’est "SS" Mon fils disait qu’il voulait être dernier de la classe, il est en fac de medecine. Va comprendre Charles! Je n’y suis pour rien je t’assure. Bises

    Caiçara

    10 mai 2009 at 18 h 23 min

  17. J’ai le bac du vacarès …..Et j’ai chanté, que dis-je, hurlé Antisocial-alntisocial à tue tête !!!!!Quelque part je continue, avec d’autres mots….BISOUS !

    Mata

    10 mai 2009 at 18 h 29 min

  18. Après lecture de ton com…Tu as entièrement raison!On a supprimé le samedi matin..Ils font de l’anglais dès la maternelle (du provençal en plus chez nous) et de l’informatique…Mais, kesk ils ont du mal à comprendre un simple énoncé !!!!Ca m’enerve !!!Et … sans parler des "lectures scolaires"….calibrées sur "ce qui est suceptible de les brancher"… donc, aucun vocabulaire nouveau, rien à réflechir, du tout maché… Leur lecture est à la litterature ce que les nuggets sont à la gastronomie… Bisous ENCORE !!!!

    Mata

    10 mai 2009 at 18 h 34 min

  19. excellent mata "leur lecture est à la littérature ce que les nuggets sont à la gastronomie"salu à tous

    nathalie

    10 mai 2009 at 20 h 33 min

  20. Je vois, je vois… Philippe, soit tu es allé en S et tu fais le modeste, soit tu n’y es pas allé et tu en as gardé une petite frustration parce que la section S est valorisée.(lol) A+

    Pascal

    10 mai 2009 at 22 h 44 min

  21. En fait j’ai fait SES ( B à l’époque) c’est à dire sciences économiques. Ce qui m’énerve c’est que l’on considère plus les maths que le français ou l’Histoire ( je met une majuscule), et que l’on s’étonne après du manque de repères de la jeunesse ( et pas que d’elle d’ailleurs). Ce que je veux dire c’est que l’on ne forge pas une identité ( pas remarquable, rires) avec des mathématiques!

    Philippe

    11 mai 2009 at 6 h 29 min

  22. Je t’avais bien compris et ça pose énormément de questions quant à la nature de notre société dans un futur qui me semble assez proche. Ca fait aussi partie de mes interrogations récurrentes: place aux sciences et techniques au détriment de la formation des consciences et quand on sait que science sans conscience n’est… A+

    Pascal

    11 mai 2009 at 6 h 52 min

  23. que ruine de l’âme… je ne sais plus de qui est-ce. Je crois que la société cherche des techniciens performants et pas trop portés sur les introspections et les analyses toujours dangereuses pour le maintien de l’ordre établi. Ne jamais oublier que tous les révolutionnaires ont été nourris au sein du régime qu’ils finirent par abattre ( c’est aussi vrai en ce qui concerne les indépendantistes, Les Ho Chi Minh, Les Ben-Barka ont été à l’école française par exemple). Donc mon opinion est que le regime actuel, fut il "démocratique" ne désire pas tellement se voir remis en question.

    Philippe

    11 mai 2009 at 7 h 05 min

  24. Rabelais

    bibialien

    11 mai 2009 at 8 h 02 min

  25. Toi-même bibialien!C’est vrai, Philippe, je n’avais pas spontanément pris le problème par ce bout là, mais il ya peut-être là quelque chose à creuser. Est-ce une conséquence ou une volonté délibérée? Encore des questions qui vont me suivre un petit moment, je crois.Non mais t’as vu, bibialien, elle nous traite de petits trapus..Je rêve! A+

    Pascal

    11 mai 2009 at 8 h 16 min

  26. Bien d’accord avec toi !! Je n’en peux plus d’entendre que les S sont l’élites, qu’il ne faut absolument pas faire L…j’ai un bac L et j’en suis fière, NA !!!! lol…bises

    Kat

    11 mai 2009 at 8 h 18 min

  27. LolComme quoi le français est important rien que pour ne pas avoir de quiproquoA ne pas confondre avec râblé mais vous l’aurez bien compris, finauds que vous êtes messieurs 😉

    bibialien

    11 mai 2009 at 8 h 21 min

  28. (a+b)2=a2+2ab+b2 remarquable non?

    Philippe

    11 mai 2009 at 8 h 26 min

  29. Tu as de beaux restes! Non, bibialien, je ne parle pas de toi, je ne permettrais pas.

    Pascal

    11 mai 2009 at 8 h 40 min

  30. ouh la éh bé !!!!!! blog trop cultivé pour moi ………..trop tout quoi je retourne à mon bac à légumes ……N’ayant que celui là…Mais vous l’aviez remarqué bien sur bises

    ภเภภє.ツ

    11 mai 2009 at 8 h 40 min

  31. Moi aussi j’ai étudié, tiens: Aplusbégalix! Ca calme, hein?

    Pascal

    11 mai 2009 at 8 h 43 min

  32. c’est avec les bacs à légumes que l’on fait les meilleures soupes.

    Philippe

    11 mai 2009 at 8 h 44 min

  33. Aplusbégalix. Ne serait ce pas là le chef gaulois opposé à Abraracourcix dans le combats des chefs?

    Philippe

    11 mai 2009 at 8 h 46 min

  34. C’est pas avec les vieux pots !? Non je ne parle pas de toi Pascal voyons

    bibialien

    11 mai 2009 at 8 h 48 min

  35. rhooooooooooooooopetite rectificaion;(a+b)²=a²+2ab+b² remarquable non?encore plus remarquable NONNNNNN ptdrrrrrrrrrrrrpliéeeeeeeeechuis con je sais bisou mon philou

    ภเภภє.ツ

    11 mai 2009 at 8 h 51 min

  36. C’est possible, mais je ne connais pas, non plus, toute l’histoire des mathématiques…Quant à toi bibialien…

    Pascal

    11 mai 2009 at 8 h 53 min

  37. tu m’en veux pas !! tu sais que j’ai une identité remarquable arffffffffffffffffffffffff

    ภเภภє.ツ

    11 mai 2009 at 8 h 53 min

  38. Oh, Ninne elle a des tout petits 2! Mais comment qué fait?

    Pascal

    11 mai 2009 at 8 h 55 min

  39. Bien la liaison du "quant à toi"Et même pas peur ….

    bibialien

    11 mai 2009 at 8 h 59 min

  40. ouais d’accord avec toi…moi j’ai fait A2, toute la lie du lycée s’y retrouvait… surtout des filles et des handicapés.. ouais c’est pas politiquement correct ? Mais j’ai pas fait S alors, je m’en fous, j’ai pas de "rang" à tenir :o)bisesMu

    mu

    11 mai 2009 at 11 h 23 min

  41. hum hum …

    Marion

    11 mai 2009 at 12 h 11 min

  42. Excusez moi , moi j’ai fait S (enfin E a mon époque reculée)… on dirait bien que je suis le seul ici. Ca sent quand même le vieux règlement de comptes des penseurs contre les techniciens. A moins que tout le monde soit au second degré(ce qui serait plus carre), je pense qu’un peu de philosophie de comptoir s’impose donc et je m’en vais vous la dispenser du haut de ma désolante inculture: "Il faut de tout pour faire un monde"… Quant a la notion d’élite, Bof, je me sens pas trop dans l’élite, pas plus ni moins que d’autres… C’est vrai, je pense que 1+1 font 2, qu’un angle droit, c’est beau, qu’un pont, c’est quand même bien utile pour traverser une rivière, qu’un avion ca va plus vite pour traverser la terre… et que l’Histoire de France n’a pas d’interet avant 1860 (d’ailleurs je ne la connais pas même apres 1860). Bref, je suis un Scientifique, mais je sais parler (et écrire) le Français. Et non Philippe, non et trois fois non! Un technicien n’est pas un être borne non doue d’introspection ou de questionnement sur le monde qui l’entoure. Tu me connais assez pour le savoir!

    Thomas

    11 mai 2009 at 12 h 26 min

  43. ça fait causer l’élite , hein Phil ?

    jojo

    11 mai 2009 at 13 h 22 min

  44. L’Histoire, aucun interret ????????Wouaw !!!!!!

    Mata

    11 mai 2009 at 13 h 44 min

  45. Aucun! tant qu’il y a des historiens pour s’en occuper…

    Thomas

    11 mai 2009 at 13 h 46 min

  46. Rôôô, je t’ai fâché Thomas. Tu as raison, il faut de tout pour faire un monde. Et d’ailleurs j’admire l’architecture en général, dont les ponts font partie. Aussi je te fais mes excuses si je t’ai froissé. Ce billet est une réaction, car tu me connais je suis réac dans l’âme, envers la généralisation de cet enseignement. Je n’ai jamais dit qu’il était inutile, juste sur-valorisé par rapport à d’autres aussi utiles de mon point de vue. Il faut de tout… tu connais la suite.

    Philippe

    11 mai 2009 at 14 h 20 min

  47. en fait Phil, ce n’est pas toi qui m’a vexe, ce sont plus les réactions"épidermiques" a ton article qui m’inquiètent… A moins qu’elles soient autant au second degré que ton article… Ce dont je doute pour la plupart.

    Thomas

    11 mai 2009 at 14 h 24 min

  48. Mais enfin, s’il y a trop de scientifiques et de techniciens, il finira par y avoir trop de ponts… A+

    Pascal

    11 mai 2009 at 14 h 43 min

  49. Les hasards des réseaux msn m’ayant amenée sur ce billet, je me permets de réagir aussi…J’ai souvent entendu parler des "S" comme d’une élite, mais bizarrement, pas par ceux qui y étaient (ni enseignants ni élèves) : plutôt par l’entourage. On m’a aussi appris que la philosophie était une matière scientifique, ce que j’ai eu tendance à croire puisque j’ai aimé ça (alors que l’histoire et la géographie, de même que la "grande" littérature, m’ont souvent barbée profondément).J’ai suivi la filière S, et j’ai atterri dans une école d’ingénieurs, qui m’a décerné un beau diplôme il y a bientôt 3 ans. Faut bien faire quelque chose, le hasard m’a menée là et je m’en porte plutôt bien. Mais j’ai vu autour de moi des réactions étranges ; bon, passons pour ma grand-mère qui a informé toute la Bretagne que sa petite-fille était ingénieure, c’est normal, c’est ma mamie… Mais un de mes voisins, qui m’a vue haute comme trois pommes à genoux, et qui est capable de bâtir un hangar avec des murs droits et un toit étanche, me regardait avec un mélange de respect et d’admiration, tandis que ma mère lui expliquait les études que je suivais (et elle par contre est plutôt objective sur le sujet), et ça m’a fait drôle, et c’était même assez gênant : il "admirait les gens qui faisaient de "hautes" études". Pourquoi pas. Mais pourquoi ne lui venait-il pas à l’idée que je puisse l’admirer aussi, pour toutes ces choses qu’il sait faire de ses mains, et que je serais bien incapable de réaliser moi-même ? Mettez moi une truelle, du ciment et des parpaings à disposition, vous rigolerez bien en voyant le résultat…Bref, j’aime à penser que très peu de ces "élites" croient en cette soi-disant supériorité ; j’ose même espérer que leur entourage aussi finira par ne plus y croire.

    Moineau

    11 mai 2009 at 18 h 08 min

  50. S comme Stupidité, effectivement ! Et je sais de quoi je parle… On m’y fit aussi passer…

    Michel

    11 mai 2009 at 18 h 21 min

  51. MDR, le comm de MU "j’ai fais A2 et toute la lie du lycée s’y retrouvait"… ;-)c’est vrai, il y avait beaucoup de filles en A2…on devait etre que 8ou9 mecs sur 30!par contre j’ignore si j’etais "handicapé"… surement un "peu" pour finir ac "la lie" du lycée….composée donc de jeunes filles en trés gde majorité!!! ;-))sinon il y a de tout pour rebondir (sans jeu de mots sur moineau)….j’ai connu des ingénieurs, des polytechniciens "imbus" d’eux memes comme cela etait "seulement permis par la société", bref le seul moyen pour qu’ils descendent de leur piedestal etait un comportement….."violent physiquement tout simplement"je connais des gens qui n’ont pas fait d’etudes et qui sont "imbus" eux aussi… d’une autre maniere, sur d’assener leurs vérités comme au café du coin, sans reflection,sans intelligence, sans culture, et surtout sans volonté de "se changer", bref ce n’est pas possible de discuter vraiment ac eux….mais j’ai du mal a vraiment croire que les personnes qui ont fait des etudes d’ingénieurs ou autres ne se sentent pas "supérieures" aux autres….je n’ai aucun exemple parmi tous ceux que j’ai connu….(ingénieurs, medecins,financiers….etc)il n’y a pas "d’abbé pierre" qui sort d’une ecole d’ingénieur… meme la plus minable….

    lionel

    11 mai 2009 at 20 h 23 min

  52. d’abbé Pierre peut être pas, mais des gens bien il y en a, je te l’assure Lionel.a+

    Philippe

    12 mai 2009 at 6 h 30 min

  53. Tin……

    ภเภภє.ツ

    12 mai 2009 at 6 h 40 min

  54. Je suis assez d’accord avec ce que Thomas a écrit (sauf en ce qui concerne l’histoire)… On se croirait presque dans un tribunal d’inquisition. Je dis ça alors que je n’ai pas fait S (je suis néanmoins technicien).Je pense que quelque soit le milieu, le niveau d’études, l’age du capitaine, etc., il y a des gens biens et, d’autres qui ne le sont pas. Je rappellerais aussi qu’un certain nombre de grands philosophes (et/ou penseurs) étaient également des scientifiques…Ceux qui font (ou ont fait) S n’y sont pas forcément pour grand chose… C’est plutôt le système scolaire tel qu’il est fait actuellement qui est en cause (et les enseignants qui dans leur grande majorité le cautionnent voir même l’encouragent)… c’est d’ailleurs un peu le sens du texte de Philippe (enfin c’est ce que j’y lis entre les lignes)

    sam

    12 mai 2009 at 7 h 46 min

  55. tu lis bien mon Sam.

    Philippe

    12 mai 2009 at 7 h 50 min

  56. sourire bisous feur

    fleurindigo

    12 mai 2009 at 7 h 52 min

  57. Pour réagir aux propos de lionel quand même… Il est vrai, que moi même ayant fait une école d’ingénieurs, en general je ne me sens plus pisser en societe, je regarde les gens de haut, je leur donne leçon sur leçon et j’interdis au moindre universitaire, BTS, CAP, BEP etc…. l’entrée de mon immense propriete. J’ai d’ailleurs un chien tres méchant qui m’assure de repousser mes concitoyens "inférieurs" au loin de mes terres (arides). Mais ce que je prefere par dessus tout, c’est enfiler l’uniforme rutilant de cette école, et d’aller "casser du smicard" (A défaut un technicien supérieur ou un CAP ou même un DEUG fait parfaitement bien l’affaire) avec mes amis de l’élite…. Ca j’adore par dessus tout. Alors oui Lionel, je me sens supérieur, tellement supérieur que je ne sais même pas encore si je prendrai la peine de lire ta réponse, si d’aventure, tu en écrivais une. Je suis imbu de moi même, je me trouve beau dans mon miroir, je me sens intelligent, tellement plus que tous les gens qui écrivent ici, mais le plus fatigant dans ma vie quotidienne, c’est que j’ai toujours raison. Bien sur, tu ne peux pas comprendre que c’est usant, tu aimerais avoir raison tout le temps, mais non toi tu as tort, c’est pour ca que je ne t’écoute pas, c’est moi qui détient la verite, et essayer de l’expliquer un tant soi peu a la masse grouillante qui se débat en dessous de moi (de nous, avec mes copains), c’est épuisant… A+

    Thomas

    12 mai 2009 at 13 h 26 min

  58. 58 coms ..Avec un S … j ai fait un bac G3 .. A ce moment la on appelait ça le BAC POUBELLE….Le Top c était déja le Bac S …..Finalement j assume mon BAC POUBELLE …Qu est ce que je me suis marrée !! quelle bande de OUFS on était ….Allez je te laISSE avec 2 S!bisesssssssss

    LA DAME

    12 mai 2009 at 19 h 40 min

  59. deja cher thomas je ne "te connais pas" donc je n’emet jamais de jugements "généraux"…j’ai bien précisé que "les personnes que j’ai connu"… c’est a dire cotoyé ou comme amis de lycée, ou ds le "domaine professionnel" ou "les amis de mes amis" ;-)… bref j’ai conscience que ceux ci representent "un panel", certes mais je conçois volontier qu’il puisse se trouver ds le monde ou en france des "ingénieurs"…disons ac "des qualités d’humilité et d’ouverture d’esprit"….je n’en ai pas rencontré… voila tout…mes anciens amis de lycée sont devenus "arrogants" je trouve ac "leur reussite professionnelle"…pas envers moi, on s’est connu jeunes et les souvenirs communs sont trop forts pour etre annihiler par quoi que ce soit…mais a les écouter "raconter leur job", leurs "subordonnés", "les connards de leur boites", "les autres bons a rien ingénieurs comme employés d’ailleurs"… je me dit que si j’avais du les connaitre "uniquement ds le travail" aucune amitié n’aurait pu etre tissée…Quand aux "managers auxquels" j’ai eu affaire dans mes "boulots"….j’ai du frappér un DRH gd expert en économie et en "intimidations sur le lieu de travail"…. un gd homme! vraiment ;-)j’ai été viré (je l’accepte) mais il a eu ce qu’il méritait, et j’ai eu le soutien de 90% des employés a l’epoque….c’est mon coté "redresseur de torts" ;-)j’ai aussi eu affaire a des "types" surement "competents" ds leur domaine….je l’ignore je ne suis pas "ingénieur,directeur financier,etc…." mais totalemment imbus d’eux memes et sans la moindre "reconnaissance" ou le plus petit signe de respect….je ne l’invente pas c’est comme cela… d’ailleurs je pense que c’est comme cela que les nvelles ecoles "forment leurs eléves"…Fini le "patron" a l’ancienne qui avait "un coté paternaliste" avec ses employés…j’ai vu les 2 cas….un sexagénaire connaissant "par leur prénom" tous ses employés, et passioné par son role de "directeur"…les trente, quarante… j’ai tjs eu des pbs relationnels…je me suis fait virer souvent avant d’avoir "usé de violence physique" mais juste verbale…je l’ai tjs accépté…aujourd’hui je pense que les "types" se foutent des salariés… et ne pensent plus qu’a leur "prime de rendement", etc….l’employé est jetable…. et cela se voit ds la maniére de "manager"…en toute impunité bien sur… ;-)car, dans la rue la personne qui me parle comme certains se permettent de parler a "des collégues", il faut qu’elle s’explique…c’est normal… ;-); la, non, summum de la lacheté, certains se permettent tout, car ils savent que "beaucoup encaissent" car il y a du chomage, ils ont des gosses etc….Ce qui n’est pas mon cas….d’ou de nombreux séjours ds diverses "entreprises"…;-)aprés bien sur cher thomas….je veux bien croire que tu es "un ingénieur" a l’ecoute des employés, qq’un de juste, d’honnete et droit…travaillant dur, et se battant pour lui comme pour ses employés….je veux bien croire que tous tes ami(e)s sont comme toi meme….malheureusement, je n’ai jamais rencontré de philantropes comme toi….il n’est jamais trop tard….ps: je tiens a signaler que je ne suis en aucun cas "aigri"… j’ai trainé en fac de lettres… j’ai accumulé divers boulots…mais j’ai choisi cela…j’ai préferer m’amuser a une époque que "travailler durement" comme certains de mes amis de lycée…donc je ne suis pas ds une position "ou je rale parceque mon responsable gagne plus que moi"….je n’echangerai pas la jeunesse d’un ami qui travaille ds une gde banque d’affaire…sa vie je n’en veux pas et je n’en ai jamais voulu….c’est une question de "respect" ds les comportements,les valeurs….disparus de nos jours…. mais je m’y accomode… ;-)je comprends "les cadres sont stréssés"…. il y a des articles tous les mois ds la presse la dessus….pauvres cadres superieurs… ;-)bonsoir thomas…

    lionel

    12 mai 2009 at 20 h 26 min

  60. clap lap clapj’applaudit le com de moineau

    nathalie

    12 mai 2009 at 20 h 38 min

  61. je lis les com de thomas et lionnelnon il ne faut pas généraliser il y a dees gens bien partout et des cons ds ts les camps je pense que c’est une question de mentalité et non de diplomeperso ds ma tite clinique ns travaillons ds le respect de chacun et c’est génial du chirurgien anesthésiste au brancardier personnel d’entretien mais cé une petite structure, ça facilite les chosescomme lionnel je pense aussi kil existe des gens qui sont imbues e leur personne et pourtant il n’y apas de quoi en faire un fromage, j’espère que tu lieras les explications de yo cher thomas biz à ts

    nathalie

    12 mai 2009 at 20 h 47 min

  62. perso mouaaa j’ai jamais frappé personne sinon, suis plutot calme, l’ignorance : bonne méthode ou la petite phrasebien placée qui tue quand on ne s’y attend pas héhéhé

    nathalie

    12 mai 2009 at 20 h 49 min

  63. Et bien moi …Sans frapper parce que je ne suis qu une pauvre femme .. Qu un subordonné me donne des ordres a la con ou me fasse des remarques injustifiées …Ou se prenne pour le trou du cul du monde ..La je ne peux pas …..Donc je l ouvre sans taper mais je gagne a tous les coups un licenciement …Rien a voir avec les ingénieurs d ailleurs quoi ..J ai rencontré un ingénieur il y a 2 ans et ….. 23H…. suis crevée la …On parlera de ce fichu S……………. une autre fois peut etre!

    LA DAME

    12 mai 2009 at 21 h 09 min

  64. Moi aussi j’ai bien aimé le com de Moineau. A+

    Pascal

    14 mai 2009 at 11 h 54 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :